« Mobile Office : en route pour la convergence » - Actualités RT GSM/3G/4G

« Mobile Office : en route pour la convergence »

le 24/11/2006, par Olivier COREDO, GSM/3G/4G, 492 mots

Mobile Office ouvre ses portes le 5 décembre prochain au Palais des Congrès de Paris. Stéphan Saraf, directeur du salon, nous explique en quoi ce salon changera d'image et de lieu l'année prochaine.

« Mobile Office : en route pour la convergence »

R&T : Quoi de neuf sur Mobile Office 2006 ? Stéphan Saraf : Pour la première année, nous avons une offre conjointe avec le M2M forum. C'est un sujet que nous traitons depuis deux ans mais qui aujourd'hui a sa place comme un salon à part entière avec ses 35 exposants et son programme de conférences spécifiques. Au total, nous devrions avoisiner les 200 exposants sur 8000 m2. Nous comptabilisons de nouveaux entrants comme Sony Ericsson, Logitech ou MotionComputing, et même des acteurs du fixe comme Cisco ou Acropolis Telecom. Nous attendons 7 500 visiteurs pour cette 6ème édition. Nous affichons d'autre part de nouveaux évènements comme le mobile Monday qui, comme son nom ne l'indique pas, se déroulera le mercredi 6 décembre. Cette soirée, menée en partenariat avec Microsoft et la FING, est un prolongement du salon avec des rencontres et des présentations. C'est aussi un lieu d'échange et de réseautage. Ce sera une soirée festive. Pour finir, nous rééditons les trophées de la mobilité. Nous avons reçu 186 demandes de candidature et sélectionné 36 dossiers. Au final, 7 seront primés. Les candidatures sont chaque année de meilleure qualité. 2006 est marquée par des contenus métiers très pointus. R&T : Des acteurs du fixe seront présents, devenez vous le salon de la convergence ? S. Saraf : Nous n'avons pas conçu d'approche spécifique. Depuis 3 ou 4 ans, le salon discute convergence. Aujourd'hui les technologies sont matures et les réseaux sont prêts. Reste à faire évoluer les usages. Il est vrai que nous comptons déjà des acteurs de la convergence, comme Orange Business Services, mais nous n'avons pas de parcours thématique particulier. Ce sera l'objet d'une réflexion pour l'année prochaine. R&T : Mobile Office, M2M, Convention VoIP... ces évènements ne sont-ils pas amenés à se regrouper en un nouvel Interop ? S. Saraf : Quand on parle de convergence ou de ToIP, des connexions se forment sur différents secteurs. Il est donc logique en effet de regrouper ces trois manifestations. L'année prochaine, le 4,5 et 6 octobre, vous verrez donc naître un grand évènement sur la convergence, à la porte de Versailles, sur un nouvel espace de 12 000m2. Cependant nous ne souhaitons absolument pas recréer une grande manifestation généraliste. Nous voulons éviter certains écueils qui ont menés de grands salons comme Interop ou la Semaine des Télécoms et des réseaux au déclin qu'ils ont connu. Nous serons très vigilants pour éviter le gigantisme et pour conserver l'identité et l'esprit du salon. Mais il existe aujourd'hui un besoin réel d'un événement majeur sur les NTIC à Paris - Porte de Versailles. Notre manifestation se tiendra donc sur ce Parc et un peu plus tôt dans le calendrier. En termes de concrétisation de contacts, c'est beaucoup mieux pour les exposants. La période est plus favorable pour les services achats et les services généraux qui investissent avant sur le dernier trimestre.

Les usages 5G devraient améliorer la productivité des entreprises

Blackberry serait en pourparlers pour acquérir l'éditeur de solutions de cybersécurité  Cylance en mettant 1,5 milliard de dollars (1,32 milliard d'euros), sur la table.  Selon Business Insider, qui a révélé...

le 13/11/2018, par Véronique Arène, 1169 mots

La 4G s'invite sur la ligne de métro A à Rennes

L'opérateur TDF et la métropole de Rennes ont annoncé que les usagers du métro ont désormais accès à la 4G dans les rames et les stations. Mises en place dès le 1er octobre sur la ligne A, les infrastructures...

le 16/10/2018, par Nicolas Certes, 283 mots

La ligne A du métro de Rennes couverte en 4G

L'opérateur TDF et la métropole de Rennes a annoncé la couverture 4G dans les rames et les stations de métro. Mises en place dès le 1er octobre sur la ligne A, les infrastructures réseaux sont aussi en cours...

le 15/10/2018, par Nicolas Certes, 269 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »