Mobile Office : Mobile Process respecte les règles de sécurité - Actualités RT Convergence

Mobile Office : Mobile Process respecte les règles de sécurité

le 07/12/2006, par Eddye Dibar, Convergence, 303 mots

Présent sur le stand de son partenaire SFR, Mobile Process, société messine, en est à sa troisième participation au salon Mobile Office. Philippe Geoffroy, ingénieur projet, évoque les particularités de l'offre de son entreprise.

R&T : Quelle est votre offre ? Philippe Geoffroy : Nous développons deux solutions. MM-Server est un client léger qui offre la possibilité à un collaborateur itinérant de pouvoir continuer à travailler dans son propre environnement, sur son terminal mobile et quel que soit l'endroit où il se trouve. Nous proposons également MM-Instant un outil de réception des messages en mode push. Il s'agit de mails, de prises de rendez-vous, de contacts et de tâches. La connexion au réseau se fait par WiFi, ADSL, 3G ou GPRS. R&T : Quelle est votre valeur ajoutée ? P. G. :Nous ne modifions pas la politique de sécurité de l'entreprise. Le logiciel s'intègre sans reconfiguration des outils de sécurité mis en place. En revanche nous rajoutons une seconde couche de sécurisation. Tout d'abord l'accès à l'interface se fait via un identifiant, un mot de passe ainsi qu'un token (mot de passe temporaire, ndlr). Ensuite, nous cryptons les données en utilisant le standard symétrique. Notre solution n'ouvre aucun port au niveau du firewall. De plus, nous sommes compatibles avec tous les systèmes réseaux qui existent : Windows, Linux, Unix, etc. Enfin, nous avons un système d'optimisation des transmissions, qui offre un gain de bande passante de l'ordre de 25%. Que mettez-vous en avant sur ce salon ? P. G. : Nous avons lancé une version améliorée de MM-Server, il y a un an. Par rapport à la version précédente, elle permet de gérer les droits d'accès aux services des utilisateurs ou des groupes d'utilisateurs. Elle offre également la possibilité de faire du suivi de flotte et de consommation. Cela va de la gestion d'alarmes jusqu'au blocage de l'utilisation du service.

Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »