Moins de spam pour les Américains

le 22/12/2005, par Vincent Delfau, Convergence, 268 mots

Deux ans après l'adoption de la loi Can-Spam, censée barrer les flots de pourriels, les internautes américains voient leurs boites de réception de moins en moins encombrées de courriels non sollicités. L'efficacité de la loi est cependant remise en question. Le rapport présenté par la Federal Trade Commission, basé sur une étude de l'éditeur MX Logic, met en lumière un tarissement - certes léger - de la quantité de spams reçus par les internautes américain. Si les pourriels représentent toujours la grande majorité des emails circulant quotidiennement, leur proportion tend à se réduire : ils constituaient 67 % des courriers électroniques reçus au cours des huit premiers mois de 2005, soit 9 % de moins que sur la même période de l'année précédente. "Nous ne disons pas que le problème du spam est résolu, tempère Lydia Parnes, en charge de la protection des consommateurs au sein de la FTC. Ce que nous expliquons, c'est que nous réalisons des progrès". La FTC relativise cependant le rôle joué par la loi Can-Spam (Controlling the Assault of Non-Solicited Pornography and Marketing). Si le texte se veut une arme destinée à endiguer le spam, en définissant par exemple une série de mesures censées encadrer l'expédition des pourriels, la commission estime que l'essentiel des avancées est à mettre à l'actif des technologies de filtrage dont se sont entourés de nombreux internautes. "La Can-Spam a été largement inefficace, précise Ray Everett-church, représentant de la Coalition Against unsolicited Commercial Email. Une efficacité qui était prévisible car plutôt que de rendre hors-la-loi le fait de spammer, la loi a créé des règles permettant aux expéditeurs de déverser leurs spams d'une façon légale".

Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »