Nantes Habitat remplace ses PABX par de la ToIP

le 20/04/2012, par Quentin Renard, VoIP/ToIP, 284 mots

Nantes Habitat a décidé de passer à la téléphonie par IP afin d'améliorer la communication téléphonique. Le bailleur qui gère l'habitat d'un Nantais sur cinq a remplacé son réseau de PABX vieillissants.

Nantes Habitat remplace ses PABX par de la ToIP

Dans le but de remplacer son infrastructure téléphonique, formée de PABX vieillissants, Nantes Habitat a décidé de déployer au sein de ses services une architecture basée sur une technologie de ToIP. Avec 25 000 logements, Nantes Habitat loge 1 Nantais sur 5. L'organisation sociale offre des services aux administrés depuis ses deux principaux sites et ses sept agences présentes dans l'agglomération nantaise. A l'heure actuelle, le projet a permis de disposer d'une bande passante réseau multipliée par dix, et a renforcé la communication et la collaboration entre les employés. La nouvelle infrastructure dégagerait près de 120 000 € d'économies annuelles, en réduisant les coûts de support IT et le prix des télécommunications.

L'infrastructure de communication IP mise en place s'appuie sur une solution unifiée. « Même avec des ressources IT limitées, administrer notre réseau est rapide et simple » affirme Pierre Maury, administrateur réseau de Nantes Habitat. « Nos équipes disposent de plus de temps pour les tâches stratégiques telles que la centralisation des annuaires ou le développement applicatif. »

La téléphonie sur IP a été déployée par phases. Une redondance complète a été apportée afin de prévenir les interruptions de service, ainsi qu'un service voix de qualité, afin de gérer un total de 340 combinés téléphoniques répondant au standard SIP. En sus, il est possible pour Nantes Habitat de gérer l'extension de ses besoins grâce à des capacités VLAN qui éliminent les goulets d'étranglement. Axans a intégré le réseau local d'équipements HP et a formé à la ToIP les équipes de Nantes Habitat. Quant au serveur d'appels, il s'agit d'un Aastra 5000 IPBX.

Comment Homebox passe à la ToIP

Le passage à la ToIP emprunte des chemins différents suivant l'organisation interne des entreprises. L'une des plus complexe concerne les réseaux d'agences où la sécurité et la qualité de service  sont...

le 13/02/2014, par Claire Gerardin, 531 mots

Centrex : Nerim y croit et mobilise ses intégrateurs

Le centrex est en France un vieux sujet mais un marché qui n'a jamais vraiment décollé, selon le cabinet Scholé. Un énorme décalage existe entre les discours des fournisseurs et la réalité du marché....

le 30/01/2014, par Jean Pierre Soulès, 522 mots

Téléphoner tout en partageant du multimédia

L'opérateur Orange est le premier à proposer en France joyn, une application permettant d'activer des vidéos, de partager des photos et de bénéficier d'un service de messagerie instantanée, le tout pendant un...

le 20/06/2013, par Agence Relaxnews, 201 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »