NAP et NAC sont dans le même bateau

le 08/09/2006, par Marc Olanié, Fournisseurs, 138 mots

Un client Microsoft intégré dans Vista et « Longhorn » compatible aussi bien avec le Network Access Protection de Microsoft qu'avec le Network Admission Control de Cisco, des services interopérables et la possibilité de choisir l'une ou l'autre architecture centralisatrice : c'est ce que viennent officiellement de promettre Microsoft et Cisco à l'occasion de la Security Standard Conference de Boston. Le communiqué commun est accompagné d'un livre blanc expliquant rapidement comment les deux architecture de mise en quarantaine pourront cohabiter. Pour l'heure, précise le document en question, « Deploying both the Cisco Secure Access Control Server (ACS) and the Microsoft Network Policy Server (NPS) will be required for the initial interoperability release ». Il faudra donc attendre quelques temps avant que de considérer l'achat d'un tel outil de contrôle des postes mobiles, et surveiller le blog NAP afin de constater l'évolution des choses.

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dell devrait vendre Quest, SonicWall, AppAssure, Perot Systems

Une fois le rachat d'EMC finalisé, la dette de Dell devrait s'élever à 49,5 milliards de dollars. Le groupe envisage de céder certaines de ses participations actuelles et  peut être revendre des filiales...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 262 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »