Netflix blâme le Cloud d'Amazon pour la panne de ses services de streaming

le 27/12/2012, par Jean Pierre Blettner, Cloud / Virtualisation, 131 mots

Netflix blâme le Cloud d'Amazon pour la panne de ses services de streaming

Netflix, le service américain de vidéos et de films diffusés en streaming sur internet, a subi une panne sérieuse de ses services le 24 décembre qui a touché ses abonnés.

La cause de cette panne est à chercher dans le Cloud d'Amazon. Netflix qui est installé à Los Gatos en Californie, gère 30 millions d'abonnés à ses services de streaming, dont 27 millions sont situés dans la zone Amérique, Canada, Amérique Latine et Etats Unis.

Le porte parole de Netflix, Joris Evers, s'est exprimé auprès de l'agence Reuters. Il a déclaré qu'il y avait eu une panne dans le Data Center d'Amazon en Virginie entre lundi 24 décembre et mardi 25 décembre au matin. « Nous recherchons ce qui s'est passé et comment faire en sorte que cela ne se reproduise pas » a indiqué le porte parole. 

Avaya complète ses offres SDN et son architecture Fx

Une enquête menée par Avaya a montré que 99% des professionnels de l'informatique veulent que le SDN s'étende au-delà du centre de données. Toutefois, 93% d'entre eux expliquent que leur capacité à le faire est...

le 24/02/2015, par D, 481 mots

Nokia étend ses offres cloud à l'accès radio

Avec 65 nouveaux produits, Nokia Networks veut faire du Mobile World Congress la vitrine de son renouveau. En un an, la société s'est débarrassée de Microsoft, a changé de CEO et affirmé une nouvelle stratégie,...

le 19/02/2015, par Didier Barathon, 409 mots

Intercloud utilise aussi Express Route pour déployer ses accès privés ...

Il y a quatre ans, le français Intercloud se créait pour proposer des accès par réseau privé au cloud public. Microsoft pour Azure adopte le même système, Express Route, qui doit assurer fiabilité et sécurité. ...

le 18/02/2015, par Didier Barathon, 395 mots

Dernier dossier

Le software-defined security (SDS) convient aux environnements virtualisés

Avec le SDS (software-defined security), la détection d'intrusion, la segmentation du réseau, les contrôles d'accès sont automatisés et contrôlés par le logiciel. Le SDS convient plus particulièrement aux environnements informatiques dépendants du cloud computing et des infrastructures virtualisées. Il prend en compte chaque nouveauté dans l'enviro...

Dernier entretien

André Fuetsch

Senior Vice-Président d'AT&T, chargé de l'architecture et du design

"Le SDN permet des économies internes et donne de nouvelles capacités à nos clients"