NextiraOne France est bel et bien rachetée par Butler Industrie - Actualités CSO Fournisseurs

NextiraOne France est bel et bien rachetée par Butler Industrie

le 23/06/2015, par Didier Barathon, Fournisseurs, 390 mots

Résumé des épisodes précédents : Dimension Data a repris les filiales européennes de NextiraOne sauf la France et l'Italie, qui poursuivent un chemin à part, avec leur propre repreneur. Le 1er juin dernier, le Tribunal de commerce de Paris, dans une procédure spéciale (prepack cession), recevait l'offre de Butler Industrie pour la partie française  et la plaçait en redressement judiciaire.  

NextiraOne France est bel et bien rachetée par Butler Industrie

Hier, 22 juin, le Tribunal de commerce de Paris a accepté le plan de Butler Industrie pour le rachat de NextitraOne France. Dans une conférence téléphonique tenue en fin de soirée, Walter Butler, a expliqué à plus d'un millier de salariés présents sur le « call » son projet. Il a donné un chiffre, 15 millions d'euros de recapitalisation, et livré 4 axes de développement : sécurité, communications unifiées, wan et cloud, centres de contact. Des axes préparés par la direction en place qui se voit confirmée. Dans le même ordre d'idées, le personnel est intégralement repris, soit 1386 salariés à ce jour. On aura noté les approbations de syndicats comme la CFDT rendu publique sur le site de l'organisation : «La CFDT valide le projet de reprise de Butler Industrie ».

Le point négatif vient des fournisseurs. Qui dit redressement judiciaire signifie gel du passif et le passage des anciennes créances chez le mandataire judiciaire Selafa MJA, maïtre SEL Abitbol étant administrateur judiciaire. « Je passe beaucoup de temps avec eux », souligne Philippe Hedde. Les fournisseurs de la nouvelle société, eux, sont payés régulièrement note le directeur général qui insiste aussi sur la confiance manifestée par les fournisseurs référencés, par exemple : Cisco, Genesys, Alcatel, CheckPoint.

Le pivot de la restructuration en cours

Beaucoup  de temps sera également consacré aux quatre axes de développement. Et Walter Butler a fixé hier soir deux objectifs, le développement interne et celui en externe. Sur ce dernier point il compte participer à la restructuration en cours du secteur des intégrateurs réseaux et télécoms et compléter par des acquisitions les compétences de NextiraOne sur ses quatre secteurs actuels de progression organique. NextiraOne se veut le pivot de la restructuration en cours.

« C'est la fin d'une époque », lance Philippe Hedde, celle des difficultés et de la reprise. NextiraOne espère comme Osiatis, l'ancienne possession de Butler Industrie, avoir trouvé un actionnaire qui l'accompagne longtemps pour un vrai projet de développement et en avoir fini avec les années noires.

En illustration : Walter Butler veut faire aussi bien avec NextiraOne qu'avec Osiatis

José Rodrigues arrive à la tête de l'activité datacenter de Lenovo...

Lenovo a nommé José Rodrigues en tant que directeur général de son entité Data Center Group en France. Il était précédemment directeur Europe des activités HPC de HPE. D'un constructeur à l'autre. Jusque-là...

le 08/07/2019, par Bastien Lion, 261 mots

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...