Nokia Networks : CA annuel stable, bénéfices en hausse - Actualités CSO Fournisseurs

Nokia Networks : CA annuel stable, bénéfices en hausse

le 02/02/2015, par Didier Barathon, Fournisseurs, 383 mots

Alors que son rival scandinave Ericsson souffre en Amérique du nord, Nokia Networks y trouve sa principale zone de croissance. L'équipementier finlandais, doté d'un nouveau CEO depuis moins d'un an, prépare son  rebond dans un secteur très concurrentiel et très marqué par des années de crise.

Nokia Networks : CA annuel stable, bénéfices en hausse

Pour son exercice 2014, Nokia Networks fait état d'un chiffre d'affaires de 12,732 milliards d'euros. Il est pratiquement équivalent à celui de l'exercice précédent : 12,708. La rentabilité est en progression, mais variable suivant les différents indicateurs. La marge globale se montre stable, 44,3% contre 42,1% en 2013. Le profit opérationnel est en forte progression : 1,632 milliard d'euros contre 1,437, soit 14% de hausse. Le résultat opérationnel passe de 518 millions d'euros à 170 entre 2013 et 2014, le résultat (non IFRS) bondit de 879 millions d'euros à 1,095 milliard (+25%). Le résultat  se monte à 1,171 milliard contre 41 millions d'euros.

Par activité, Nokia Networks est d'abord actif sur les réseaux, le métier d'équipementier. C'est 11,198 milliards d'euros contre 11,282 en 2013. Un ralentissement faible, parfaitement identifiable. Cette activité se divise en deux : les réseaux mobiles et les « global services ». Les réseaux avec 6,039 milliards d'euros, affichent une hausse de 13%, alors que les « global services » à 5,105 milliards d'euros baissent de 11%. Sur cette activité, le résultat opérationnel bondit de 25% à 1,364 milliard d'euros.

Here et les brevets en forte progression

Les deux autres activités progressent mais restent très minoritaires dans le CA global. La parie Here (géolocalisation) assure 969 millions d'euros de CA, en progression de 6%. « Nokia Technologies » (la vente de brevets) est à 578 millions d'euros de CA, en hausse de 9%.

Le nouveau CEO de Nokia Networks, Rajeev Suri (en photo) s'est félicité de la rentabilité de la partie réseaux et de la croissance des ventes en Amérique du nord (grâce à des réseaux LTE). Comme souvent dans ses interventions, il souligne la force de la marqué Nokia et son potentiel à long terme. Dernier sujet d'actualité, la tablette N1, lancée en fin d'année sur laquelle le groupe fonde de grands espoirs, précisément du fait de la notoriété de la marque. Elle signe aussi son grand retour sur le marché grand public, dont Nokia ne s'est pas retiré, même s'il s'est défait des smartphones passés chez Microsoft. Nokia Networks a également fait de nombreuses annonces au cours de l'année sur le SDN, il se déploie sur le cloud et la sécurité, en attendant l'arrivée à maturité d'autres marchés comme l'IoT ou la 5G.

José Rodrigues arrive à la tête de l'activité datacenter de Lenovo...

Lenovo a nommé José Rodrigues en tant que directeur général de son entité Data Center Group en France. Il était précédemment directeur Europe des activités HPC de HPE. D'un constructeur à l'autre. Jusque-là...

le 08/07/2019, par Bastien Lion, 261 mots

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...