Nortel enrichit sa solution Ethernet

le 16/10/2006, par Eddye Dibar / IDG News Service, Messagerie, 172 mots

Nortel agrémente sa technologie Ethernet propriétaire Provider Backbone Transport (PBT) de protocoles d'état de lien. L'objectif est de permettre aux opérateurs d'utiliser Ethernet comme une technologie de transport traditionnelle, sans recourir au protocole Spanning Tree (STP). Ils pourront directement configurer leurs topologies de niveau 3, au sein de leurs réseaux Ethernet métropolitain, a indiqué John Roese, directeur technique chez Nortel. Ainsi ils s'apparenteront à des routeurs OSPF (Open Shortest Path First) ou IS-IS (Intermediate system to intermediate system). Selon Nortel, cette amélioration devrait faciliter l'agrégation de liens. L'équipementier tente de placer PBT comme une alternative au MPLS et VPLS. Il estime que ces vieilles techniques réseau deviennent des technologie à tout faire : gestion de trafic, qualité de service, virtualisation, etc. Selon sa stratégie, Nortel va se focaliser sur le développement de solutions Ethernet métropolitain. Pour l'équipementier, il s'agit d'un de ses principaux moteurs de croissance dans les années à venir. Un sentiment conforté par Infonetics Research qui estime que le marché des services Ethernet passera de 2,5 milliards à 22 milliards de dollars entre 2004 et 2009.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »