Office 365 rendu compatible avec les règles européennes - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Office 365 rendu compatible avec les règles européennes

le 19/12/2011, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, Cloud / Virtualisation, 326 mots

Microsoft a indiqué avoir pris des mesures pour rendre Office 365 plus conformes aux exigences réglementaires relatives à la protection des données. Ces garanties se traduisent par des engagements contractuels et des fonctionnalités spécifiques. Microsoft pense que cela servira à rassurer les clients qui se préoccupent de la localisation des données des applications clouds.

Office 365 rendu compatible avec les règles européennes

Microsoft veut rassurer les futurs clients de ses offres de collaboration et de communication en ligne sur leur compatibilité avec les différents cadres réglementaires, européens ou américains. L'éditeur a pris certaines mesures dans ce sens. Quand un prestataire vend une solution Office 365 en Europe, Microsoft devra signer des « clauses types » développées par l'Union européenne, qui établissent des garanties et des procédures pour protéger les données lorsqu'elles sont transférées hors de l'UE. Dans les pays européens qui ont des exigences supplémentaires, la firme de Redmond va inclure ce qu'elle appelle « un accord sur le traitement des données » qui va au-delà des règles inscrites au sein des directives sur la protection des données.

Aux États-Unis, pour les contrats avec les sociétés relatives à la santé qui doivent se conformer au Health Insurance Portability and Accountability Act (HIPAA), Microsoft va inclure un Business Associate Agreement (BAA) émis par le ministère de la santé américaine pour garantir la protection des données des patients. Stephen McGibbons, CTO de Microsoft pour la région EMEA a déclaré « nous voulons aider les clients à avoir confiance et se sentir en sécurité dans le cloud, en respectant les obligations du HIPAA ou des directives européennes sur la protection des données ». Si les entreprises sont séduites par les applications en mode hébergé, celles gravitant autour de la santé ou de la finance et qui sont fortement réglementées, hésitent à adopter ces logiciels qui ne se conforment pas aux cadres réglementaires.

L'éditeur a également relancé Office 365 Trust Center, un site web donnant des informations sur la confidentialité des produits et les différentes politiques de sécurité. Il a été rénové pour être plus facile d'accès.

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

Les opérateurs d'infrastructure indépendants luttent pour leur indépendance face à la concurrence des grands opérateurs et aux tentatives de rachat dont ils sont l'objet. euNetworks est un opérateur de réseau...

le 08/02/2016, par Didier Barathon, 378 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »