Oracle va proposer une plate-forme de services complète pour opérateurs.

le 20/04/2006, par Christophe Bardy, Fibre optique, 267 mots

Oracle souhaite renforcer son offre pour les opérateurs télécoms. Suite à l'annonce du rachat de Net4Call, un éditeur spécialisé dans les plates-formes de services Parlay [une API standard pour l'interfaçage des applications informatique avec les services télécoms], Oracle va proposer une plate-forme complète de livraison de services (SDP ou service delivery platform) basée sur sa suite de middleware fusion. La plate-forme s'appuiera également sur les produits récemment acquis lors des rachats de HotSip (serveur SIP) et de Portal Software (progiciel de provisionning, de valorisation, de création de services et de selfcare pour opérateurs et FAI) et vise à offrir une solution complète en technologie SOA pour les opérateurs, les grands intégrateurs et les fournisseurs de services. Pour l'instant la plate-forme s'appuie sur la base Oracle 10g RAC (Real Application Clusters) ainsi que sur la base temps réel Oracle TimesTen in-memory acquise en juin avec le rachat TimesTen. HotSip fournit le support d'IMS tandis que les outils de Net4Call assurent l'interface avec les services réseaux historiques et avec les applications de réseau intelligent. La plate-forme SDP d'Oracle inclut aussi une série d'adaptateurs pour s'interfacer à des équipements réseaux. Elle devrait progressivement s'enrichir de nouvelles fonctions comme le contrôle d'appel commun aux architectures IMS et historiques, l'intégration avec des outils de facturation, la gestion des terminaux clients ainsi que d'une suite de services prêts à l'emploi hérités de Net4Call comme la fourniture de contenus mobiles, la fourniture de services VOIP ou de services de PABX virtuel (Centrex). Selon l'éditeur, sa plate-forme SDP fonctionnera aussi bien sur son middleware fusion que sur ceux de BEA et Jboss.

Nordnet recrute 150 partenaires de plus pour installer la fibre en...

Pour soutenir le déploiement de la fibre dans l'Hexagone, Nordnet, filiale d'Orange, veut passer par son réseau de revendeurs et installateurs. Il compte ainsi en recruter 150 supplémentaires l'année prochaine...

le 18/10/2018, par Nicolas Certes, 211 mots

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...