Orange propose une offre cloud pro pour les PME - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Orange propose une offre cloud pro pour les PME

le 01/07/2011, par Didier Barathon, Cloud / Virtualisation, 453 mots

La France compte 3,5 millions d'entreprises de moins de 50 salariés, 2,5 ont un accès Internet, 1 million un site web. Comment leur parler de cloud computing ? Orange, qui détient une position prépondérante sur ce secteur, dans l'accès télécoms et internet, compte bien en profiter pour déployer une offre applicative en cloud, avec des partenaires éditeurs.

Orange propose une offre cloud pro pour les PME

Orange a tout pour réussir dans le cloud : les datacenter, le maillage commercial (agences et partenaires en indirect) et un réseau d'accès sur tout le territoire. Il lui manquait l'offre. L'opérateur avait lancé il y a deux ans, le Forfait Informatique. Pour 99 euros par mois, une PME (de 3 à 800 personnes), pouvait accéder en mode SaaS à ses logiciels bureautiques, l'offre comprenant également la connexion et un terminal.

Cette fois, Orange vise tous les applicatifs dont peut avoir besoin une petite entreprise. Son offre cloud pro, encore en version béta, concerne toute entreprise constituée en société ou pas. Les professionnels, associations, auto-entrepreneurs sont également concernés. Orange leur présente des offres applicatives amenées par des partenaires éditeurs : la facturation de Cegid (Yourcegid), la comptabilité avec EBP (itool), l'achivage (Xambox), la conférence en ligne (Arkadin) etc ...

Une facturation plus souple

La facturation se calcule en ligne, suivant la commande passée, sans forfait donc. Le client ne s'engage pas au delà d'un mois. Modularité et simplicité sont les maîtres mots aux yeux d'Orange. Les partenaires en indirect sont également impliqués. « Une présentation leur a été faite il y a quinze jours et ils commencent à vendre » nous explique Luc Bretones, ancien directeur des ventes indirectes de l'opérateur, devenu, pour préparer cette offre, « directeur domaine pro et PME ». En dehors du web et du canal indirect, les clients peuvent également faire le 10 16 pour accéder au « cloud pro ».



Cette offre va évoluer. En terme commercial, l'été se passera à ajuster l'offre et ses modalités en fonction des retours clients et de ceux des réseaux de vente. A l'automne, Orange lancera une forte campagne de commercialisation. D'autres éditeurs vont rejoindre l'offre. Au premier rang desquels Microsoft. Seesmic sera également au rendez-vous avec ses réseaux sociaux, Sugarsync pour l'archivage, Viadéo, DailyMotion.

Orange a d'ailleurs créé un site spécial, Orangepartner.com, pour que des éditeurs, qui ont une offre SaaS, prennent connaissance des possibilités pour eux de s'associer à cette offre et de devenir partenaires d'Orange.

L'opérateur affirme avoir de grandes ambitions sur le sujet. « Nous sommes, ne l'oubliez-pas, la première messagerie en France, nos clients auront un accès depuis leur messagerie aux applicatifs, tous les états de la messagerie pourront remonter dans l'applicatif en cloud du client », note Luc Bretones. Sa présence, sa base installée en télécoms ou en messagerie place effectivement Orange en bonne position, l'opérateur procède néanmoins sur ce sujet par paliers successifs.

Photo : illustration (D.R).


Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

Les opérateurs d'infrastructure indépendants luttent pour leur indépendance face à la concurrence des grands opérateurs et aux tentatives de rachat dont ils sont l'objet. euNetworks est un opérateur de réseau...

le 08/02/2016, par Didier Barathon, 378 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »