Pelikan centralise son informatique dans un Cloud externe

le 29/03/2011, par reseaux-telecoms.net, Cloud / Virtualisation, 324 mots

Le fabricant de stylo plume de  haut de gamme Pelikan améliore sa réactivité commerciale et la collaboration en temps-réel de ses équipes en migrant vers un Cloud privé hébergé chez un prestataire.

Pelikan centralise son informatique dans un Cloud externe

Pelikan est un papetier et un fabricant d'instruments d'écriture de haut de gamme. La société veut accélérer le délai de mise sur le marché de ses produits de papeterie en améliorant la collaboration en temps réel entre ses équipes de ventes installées en Allemagne et les départements Production et Recherche & Développement basés en Suisse. Pelikan est une marque de papeterie allemande âgée de 172 ans qui possède un réseau de distribution mondial et des usines réparties dans huit pays.

La société a centralisé son infrastructure informatique et ses services d'hébergement en les plaçant dans un Cloud privé chez un prestataire. Pelikan permet ainsi à ses collaborateurs de partager des accès sur les applications essentielles et des informations critiques en temps réel. Jusqu'à présent, Pelikan gérait un ensemble de systèmes informatiques disparates, coûteux et offrant peu de flexibilité face aux changements du marché.

« Pelikan est une société qui évolue et nous avons besoin de flexibilité. Nous souhaitions une solution simple à mettre en oeuvre et nous apportant des temps de réponse exceptionnels,» explique Arturo Ianniciello, responsable de l'Infrastructure à la DSI Production et R&D chez Pelikan Hardcopy Production AG. Grâce à la solution de Cloud privé retenue, il devient possible « de déplacer un bureau ou un département en toute simplicité, grâce à une infrastructure souple. Côté coûts, nous avons déjà constaté des économies dans plusieurs pays et nous espérons réduire nos dépenses de 30% au total, l'année prochaine » ajoute-t-il. 

Les projets en cours concernent désormais un réseau de voix sur IP mondial, l'extension des services MPLS aux autres sites européens et la mise en place d'une solution de stockage afin de réaliser la réplication, la récupération et l'archivage des données. C'est l'opérateur Interoute qui a été retenu pour l'ensemble de ces services.

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

Les opérateurs d'infrastructure indépendants luttent pour leur indépendance face à la concurrence des grands opérateurs et aux tentatives de rachat dont ils sont l'objet. euNetworks est un opérateur de réseau...

le 08/02/2016, par Didier Barathon, 378 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »