PhoneAndPhone accuse Free Mobile de ses déboires - Actualités RT GSM/3G/4G

PhoneAndPhone accuse Free Mobile de ses déboires

le 06/06/2013, par Fabrice Alessi, GSM/3G/4G, 342 mots

Le distributeur PhoneAndPhone serait victime à son tour de l'effet Free Mobile sur la distribution télécom.

PhoneAndPhone accuse Free Mobile de ses déboires

L'enseigne de distribution de produits et de services de téléphonie mobile a été placée en redressement judiciaire le 13 mai dernier. L'information a été rendue publique ce 5 juin par Warren Barthes, le fondateur et dirigeant de PhoneAndPhone, lors d'une interview accordée à nos confrères du Journal du Net. L'homme explique les déboires de son entreprise par l'arrivée de Free Mobile sur le marché mais aussi par la façon dont Bouygues Telecom aurait déguisé la fermeture de son réseau de distribution.

Un revendeur encore rentable il y a un an

Lors de son année fiscal 2011-2012, PhoneAndPhone est pourtant une entreprise encore rentable (100 K€ de bénéfices) qui réalise 54 M€ de chiffres d'affaires. La fin de cet exercice est toutefois compliquée par l'entrée de free sur le marché du mobile en janvier 2012. L'arrivée fracassante de l'opérateur fait tomber les ventes de mobiles avec abonnement à 20% du chiffre d'affaires de l'enseigne alors que c'est sur la commercialisation de ces packs qu'elle réalise ses marges les plus importantes.
Comme bien d'autres revendeurs en téléphonie mobile, PhoneAndPhone a également fait les frais des offres Low cost lancées par Bouygues Telecom, SFR et Orange pour contrer free mais dont la distribution est exclusivement réalisée en direct.

Selon les dires de Warren Barthes rapportés par Warren Barthes, c'est pourtant Bouygues Telecom qui semble avoir porté l'estocade à l'enseigne. En novembre 2012, l'opérateur a en effet revendu sa filiale Extenso Télécom, un grossiste qui commercialisait les offres de sa maison-mère auprès de milliers de revendeurs. Problème, le repreneur a ensuite coupé les encours de PhoneAndPhone, ce qui a obligé l'entreprise à lancer un premier plan de sauvegarde en janvier dernier. La mesure ne semble pas avoir produit assez d'effets au vu de la récente mise en redressement judiciaire de PhoneAndPhone. Un nouveau plan de restructuration doit désormais être mis en oeuvre. Associé au développement de nouveau services comme la vente de mobiles d'occasion, il est sensé permettre au revendeur de redevenir rentable d'ici deux ans.

Orange fait plancher les étudiants sur la 5G à travers son concours...

Sous la thématique « Inventez le futur avec la 5G », le concours Jeunes Talents d'Orange auparavant réservé aux écoles du design s'ouvre aux contributions des profils techniques. A cette occasion, 200...

le 18/09/2019, par Véronique Arène, 239 mots

4,2 Md$ seront dépensés dans la 5G en 2020

Les investissements dans les technologies 5G vont augmenter de manière exponentielle au cours des trois prochaines années. Les déploiements ont déjà commencé mais ce n'est que le début et les couvertures...

le 23/08/2019, par Nicolas Certes, 623 mots

La 5G sera-t-elle plus économe en énergie que la 4G ?

L'augmentation de la consommation d'énergie dans les prochains réseaux sans fil pourrait s'avérer non viable écologiquement. Les ingénieurs pensent avoir des solutions pour la 5G, mais rien n'est moins sûr. Si...

le 17/05/2019, par Patrick Nelson, Network World (adaptation Jean Elyan), 807 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...