Polycom renouvelle sa vision, son offre et son partenariat avec Microsoft - Actualités RT Convergence

Polycom renouvelle sa vision, son offre et son partenariat avec Microsoft

le 27/03/2014, par Claire Gerardin, Convergence, 480 mots

Polycom a depuis quelques mois un nouveau Pdg, Peter Leav qui insuffle  une nouvelle vision d'entreprise. Le cabinet d'analystes Wainhouse prévoit d'ailleurs que le marché mondial de la vidéo et de la téléprésence devrait atteindre près de 4,1 milliards de dollars d'ici à 2015.

Polycom renouvelle sa vision, son offre et son partenariat avec Microsoft

D'un objectif initial, rendre la communication vidéo disponible à tous, Polycom se tourne désormais vers celui de libérer le potentiel de collaboration des entreprises. Cette nouvelle stratégie s'applique au coeur de métier de Polycom : la voix, vidéo, la gestion des contenus et les services autour de ces solutions, et se décline en nouvelles solution. « Les entreprises veulent de plus en plus collaborer avec l'extérieur : leurs clients, fournisseurs, partenaires, et plus uniquement au sein de l'entreprise » nous explique Gérard Beraud Sudreau, directeur des ventes France et Europe du Sud de Polycom.

Une tendance claire se dessine selon laquelle les différents métiers de l'entreprise souhaitent utiliser la visioconférence à des fins plus fonctionnelles, les Ressources Humaines par exemple s'en servent de plus en plus pour la formation, le recrutement, la gestion des ressources à distance. Les utilisateurs souhaitent aussi l'intégrer à leurs différents outils, de CRM.

Nouvelles offres adaptés aux nouveaux usages

Polycom lance donc un nouveau portefeuille de solutions, il a été présenté lors du Cebit et repose en parie sur le partenariat noué avec Microsoft et Lync. Ce portefeuille, RealPresence One est une offre axée sur la collaboration vidéo simplifiée, compatible avec les environnements hybrides ou sur site. Elle inclut le logiciel et les services de collaboration vidéo, voix et contenus. L'ensemble du portefeuille d'infrastructure peut être virtualisé, pour avoir une meilleure souplesse de déploiement : les composants de la plateforme sont disponibles sous forme de logiciels virtualisés, et fonctionnent sur des serveurs standards, dans des datacenters et avec des applicatifs matériels pour constituer un réseau hybride intégré.

Polycom adopte également une nouvelle approche en terme de licensing, qui passe d'une offre up front à une locative, disponible par abonnement. « C'est une approche concrète : on n'achète plus un pont ou un call control, on achète un usage. Nous estimons alors le nombre de multipoints, de connexions utilisateurs, le service de maintenance et proposons l'ensemble des briques correspondant aux besoins par abonnement, qu'il sera bien sur possible de faire évoluer par la suite » commente Vincent Perrin, architecte solutions France et Europe du Sud de Polycom.

L'entreprise renforce aussi son partenariat avec Microsoft et lance des solutions de collaboration pour Microsoft Lync. Le nouveau système de visioconférence Polycom CX8000 s'appuie sur la station de conférence unifiée Polycom®CX5000. Ce dernier  est un système de collaboration vidéo HD 720p à 360 degrés. Vincent Perrin précise « c'est la seule solution du marché qui offre la combinaison téléphone/caméra intégrée avec Microsoft Lync et qui associe la technologie de caméra à 360 degrés de Polycom ». Pour Gérard Beraud Sudreau « nous étendons notre offre de solutions en les adaptant aux évolutions des types d'usages qu'en font les entreprises. »

Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »