Pour Orange, le CDN s'adresse autant aux e-commerçants qu'aux médias - Actualités RT Réseaux

Pour Orange, le CDN s'adresse autant aux e-commerçants qu'aux médias

le 10/07/2014, par Didier Barathon, Réseaux, 392 mots

Un an après la signature d'un accord avec Akamai, Orange fait un premier point sur son CDN. Une offre qui s'adresse non seulement aux médias et au trafic vidéo mais aux grandes entreprises en particulier pour leurs activités de e-commerce.

Pour Orange, le CDN s'adresse autant aux e-commerçants qu'aux médias

Le CDN (content delivery network) mobilise plusieurs types de prestataires. Deux grands opérateurs, Orange et Deutsche Telekom, ont recours à un partenaire technologique, Akamai pour le français, EdgeCast pour l'allemand. Des équipementiers comme Alcatel-Lucent, Cisco, Juniper, sont présents, de même que des spécialistes tels que EdgeCast, Limelight, Level3  ou OnApp. D'autres acteurs agissent en solitaire et développent leurs propres solutions, comme SFR ou TDF.

Un an après l'annonce de son accord surprise avec Akamai, qui possède 140 000 serveurs cache dans le monde, Orange peut réaliser un 1er point. D'abord pour clarifier et élargir le sujet. La vidéo et le monde des médias, souvent cités, sont un élément important, mais pour le CDN Orange cible prioritairement les DSI. Elles ont de plus en plus besoin d'améliorer la performance de leurs contenus et leurs sites web pour assurer d'une bonne qualité de service aux internautes, par exemple pour une totale disponibilité pendant la visite et l'achat du client, qui, sinon, part instantanément. Les DSI demandent donc d'absorber les pics de trafic, or le e-commerce est souvent déterminé par des facteurs saisonnier, par exemple pour l'hôtellerie.

La clé c'est la performance des pages Web

De plus, les pages web se complexifient, dans le sens où elles comportent de plus en plus de vidéo et d'éléments d'attractions plus lourds à gérer. Pour permettre à l'utilisateur d'accéder facilement au site, il faut accélérer l'affichage. Toutes ces questions de qualité, de performance, évidemment de sécurité, forment tout l'intérêt du CDN.

Le CDN est devenu une alternative intéressante pour les opérateurs télécoms, on parle d'ailleurs de telcosCDN. Leurs réseaux leur donne un avantage certain. Le CDN consiste en effet à installer des serveurs de contenus au plus près des utilisateurs en bordure des réseaux, à établir de noeuds de réseaux adaptés et à relier le tout et les ordinateurs de l'entreprise par Internet, et non plus par des réseaux privés. Ce CDN réclame avant tout des niveaux de performance importants nous expliquent les experts d'Orange, Franck Morales, vice-président marketing internet solution et data networks et Bruno Jouslin de Noray, directeur web & media solution département (le nom interne de l'activité CDN).  

Facebook fait appel à Arista pour muscler son réseau

Facebook s'est associé à Arista pour développer des commutateurs plus performants. Une manière de répondre à des enjeux énergétiques de plus en plus présents. Les dirigeants de Facebook ont profité de l'Open...

le 15/03/2019, par Bastien Lion, 400 mots

Attention aux pièges du SD-WAN

Pour choisir l'option SD-WAN la plus intéressante financièrement, lisez d'abord les paragraphes en petits caractères de vos contrats WAN actuels. Quand les entreprises élaborent des stratégies réseau et des...

le 14/03/2019, par Kevin DiLallo, Laura McDonald et Joe Schmidt, Network World (adaptation Jean Elyan), 930 mots

Le pare-feu VMware prend pour objectif de défendre les apps dans...

Le service de pare-feu Service-defined Firewall de VMware fonctionne dans les environnements bare-metal, VM et de conteneurs, et prend en charge le cloud hybride. VMware a dévoilé un pare-feu qui, selon le...

le 11/03/2019, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 524 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »