Pourquoi Optical Center refond les télécoms de ses 380 magasins - Actualités RT Entreprises

Pourquoi Optical Center refond les télécoms de ses 380 magasins

le 27/05/2014, par Didier Barathon, Entreprises, 455 mots

Dans un réseau de magasins très décentralisé, les télécoms sont un moyen de travail quotidien. Chez Optical Center tout en dépend : les règlements patients, la gestion interne, le marketing, la formation.

Pourquoi Optical Center refond les télécoms de ses 380 magasins

Pour une chaîne de magasins d'optiques comme Optical Center, les télécoms sont devenues un élément critique. La raison est externe, il faut se connecter en ligne aux Mutuelles et aux complémentaires santé pour obtenir les autorisations de prise en charge du patient. Optical Center est un réseau agréé, c'est son point fort, un avantage considérable pour ses succursales (une centaine) et ses franchisés. Et sans télécoms fiables, assurant un service permanent, ce n'est pas possible. Avant, on pouvait passer par le papier, pour des raisons de sécurité et d'économies, les mutuelles privilégient les liaisons télécoms et s'assurent ainsi la maîtrise du processus. Un avantage également pour les opticiens et leur réseau en termes de gestion. « Chez nous, un magasin non connecté ça n'existe pas ça ne peut pas exister», note Laurent Teule, DSI d'Optical Center

C'est l'opérateur Waycom, partenaire de longue date de la chaîne qui assure la conduite du projet télécoms. En 2013, début de l'opération il a procédé à un test sur 11 succursales avant de le proposer à l'ensemble du groupe. La solution comprend un double accès MPLS, un double lien ADSL/SDSL, pour les magasins. Pas besoin de nouveaux câbles, ce qui simplifie l'installation.

Le satellite pour les ZAC

Mais certains magasins sont situés dans des zones éloignées des Dslam, dans les ZAC, avec un débit très faible et instable. « Là, on se trouvait très loin des standards de connexion du centre-ville » note Julien Jacquel, directeur général de l'opérateur Waycom. La solution de l'opérateur passe par des connexions haut débit par satellite, donc indépendantes des infrastructures et équivalentes en débit et en fiabilité ».

Deuxième intérêt de la solution, pour la gestion interne du groupement. «Notre métier se complexifie, il faut intégrer plus de paramètres », souligne Laurent Teule. Là encore, i faut des connexions performantes «nous on est en système centralisé, tous les magasins Optical Center ont besoin d'être reliés en temps réel à l'ERP du groupe, fourni par Cosium». Le groupe diffuse également de la PLV dynamique à ses magasins par le réseau télécoms, là encore stabilité et qualité des connexions sont essentielles.

Optical center pratique beaucoup l'informatique au point de vente. Non seulement pour sa gestion en général avec son ERP, pour le marketing et la PLV, mais aussi pour la maintenance et la formation. Optical Center, comme ses confrères, dépend même d'une certaine saisonnalité des demandes, avec des pics et des périodes plus faibles.En fait, tout aboutit au point de vente et tout passe par le réseau. Les télécoms sont bien l'axe quotidien et vital d'existence des magasins et du réseau. 

Plus de contrôle CSS avec les API Houdini

Soutenu par le World Wide Web Consortium (W3C) le projet Houdini veut donner aux développeurs plus de contrôle sur l'apparence des pages Web. Les premières API du projet Houdini sont désormais disponibles. Ce...

le 19/11/2018, par Paul Krill, IDG (Adapté par Jean Elyan), 270 mots

Opengear recrute Romain Pia comme directeur des ventes Europe du Sud

L'éditeur de solutions de surveillance et de gestion des infrastructures critiques, Opengear, connait une croissance à deux chiffres dans la région EMEA. Pour soutenir son développement, la société annonce...

le 11/10/2018, par Nicolas Certes, 369 mots

Nokia anticipe un ralentissement de la demande pour les équipements...

Satisfait du rachat d'Alcatel-Lucent, certain du déploiement de la 5G dès 2018, Nokia redoute néanmoins un ralentissement de l'activité traditionnelle d'équipementier. La partie optimiste du propos de son Pdg...

le 01/03/2016, par Didier Barathon, 604 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »