Profonde pénurie d'experts en ToIP - Actualités RT VoIP/ToIP

Profonde pénurie d'experts en ToIP

le 28/11/2006, par Olivier COREDO, VoIP/ToIP, 511 mots

Now Consulting, tout jeune cabinet « chasseur de têtes » implanté à Paris La Défense, profite d'un marché du recrutement High-Tech extrêmement dynamique. Carine Guillemette, la fondatrice, nous explique en quoi la demande se fait terriblement pressante sur les profils experts en ToIP et sécurité.

Profonde pénurie d'experts en ToIP

R&T : Quels profils recherchez vous actuellement ? Carine Guillemette : En environnement technique, tous les constructeurs, opérateurs et intégrateurs confondus, cherchent ardemment des experts en ToIP. La demande est un peu plus forte sur les spécialistes Cisco. Mais la demande porte sur tous types de fonctions : expert, avant-vente, chef de projets, consultants, responsables d'équipes... L'expertise ne suffit plus. Nos clients cherchent aussi des personnalités, dotées d'un relationnel fort. Ca bouge aussi beaucoup du côté des spécialistes Microsoft. L'année 2007 devrait être l'année Microsoft. Nous enregistrons d'autre part une forte demande sur les services à valeur ajoutée : centres de contacts, CRM, convergence informatique & télécoms, sécurité... Dans des environnements moins techniques, la demande est forte sur les commerciaux grands comptes. Les entreprises recherchent des chasseurs à fort potentiel et quelques directeurs de comptes stratégiques. Leurs objectifs sont dorénavant fixés sur l'accroissement de la marge et non sur le développement du chiffre d'affaires. Autre demande forte dans la fidélisation des comptes clés : les services clients et les responsables opérationnels de comptes. Pour finir, bien évidemment, nos clients recherchent des candidats avec un bon niveau en anglais. R&T : Il y a donc une pénurie sur le marché ? C.G. : Oui, clairement en ToIP et en Sécurité. Les technologies émergentes manquent d'experts. Il n'y a pas assez de formation, même si les écoles intègrent dorénavant des cursus ToIP. Quoi qu'il en soit, les clients ne veulent pas des profils théoriques, ils cherchent des opérationnels ! L'expérience s'arrache ! Le marché Français subit une énorme pression internationale. Nos experts saisissent des opportunités à l'étranger. Notre chère métropole perd une partie de ses cerveaux ! Cette pénurie fait de ces candidats « des enfants gâtés » : Un consultant ToIP ne veut pas signer en dessous de 65 Keuros. Un DSI dans un très grand compte peut prétendre à 120-130 Keuros, et les dépasser... Elément important, en 2006, les sociétés utilisatrices ont beaucoup utilisé de prestataires. Aujourd'hui, elles recrutent davantage en interne, surtout sur les postes qui nécessite des choix techniques ou fonctionnels. Nous sommes mandatés à la fois sur la maîtrise d'?uvre et l'assistance en maîtrise d'ouvrage. Un constat : les candidats sont attirés par ces sociétés utilisatrices. Nous enregistrons aussi beaucoup de demandes d'experts J2EE, J2ME dans la mobilité, ERP, SAP/Oracle, décisionnel, CRM, B.I... R&T : Quel avenir pour les téléphonistes ? C.G. : C'est une question délicate, un sujet sensible. Ces fonctions sont très souvent occupées par des Séniors. Avec la ToIP, le métier de téléphoniste pur change, évolue, se transforme et demande beaucoup d'adaptabilité et de flexibilité. La société peut-elle accompagner cette transformation, je suis optimiste ! il faut du temps. Le marché est entré dans une telle pénurie que les acteurs vont devoir former les équipes. Avec le papy-boom, les Séniors vont être revalorisés. J'ai pour eux un seul message : Soyez patients, les choses vont bouger en 2007.

Comment Homebox passe à la ToIP

Le passage à la ToIP emprunte des chemins différents suivant l'organisation interne des entreprises. L'une des plus complexe concerne les réseaux d'agences où la sécurité et la qualité de service  sont...

le 13/02/2014, par Claire Gerardin, 531 mots

Centrex : Nerim y croit et mobilise ses intégrateurs

Le centrex est en France un vieux sujet mais un marché qui n'a jamais vraiment décollé, selon le cabinet Scholé. Un énorme décalage existe entre les discours des fournisseurs et la réalité du marché....

le 30/01/2014, par Jean Pierre Soulès, 522 mots

Téléphoner tout en partageant du multimédia

L'opérateur Orange est le premier à proposer en France joyn, une application permettant d'activer des vidéos, de partager des photos et de bénéficier d'un service de messagerie instantanée, le tout pendant un...

le 20/06/2013, par Agence Relaxnews, 201 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »