Qualcomm dévoile ses Snapdragon 620 et 618, dotées d'un noyau CPU Cortex A72 d'ARM - Actualités RT Mobiles

Qualcomm dévoile ses Snapdragon 620 et 618, dotées d'un noyau CPU Cortex A72 d'ARM

le 23/02/2015, par Didier Barathon, Mobiles, 353 mots

Qualcomm enrichit sa gamme en visant les smartphones de milieu de gamme et les usages en LTE et vidéo 4K. Les nouveaux processeurs  seront disponibles au deuxième semestre de cette année.

Qualcomm dévoile ses Snapdragon 620 et 618, dotées d'un noyau CPU Cortex A72 d'ARM

En dessous de la gamme Snapdragon 810, Qualcomm lance une série de puces, la gamme 600. Elle est déjà présente dans certains smartphones de HTC, Samsung et LG. Les Amazon Fire en étaient également dotés.

Ces smartphones donnent de la vidéo haute définition. Ils permettront d'utiliser facilement les vidés haute définition ou les jeux. De plus en plus de contenus vidéo deviennent disponibles pour la haute définition, ce qui rend de tels smartphones plus facilement commercialisables. Mike Feibus, analyste principal chez Stratégies TechKnowledge estime que  "Si vous ne le faites pas maintenant, ce sera dans six à neuf mois, la prolifération s'annonce rapide", a déclaré Fei-bus, ajoutant que Qualcomm a été agressif en poussant la vidéo 4K dans les appareils à moindre coût.

Ces nouvelles puces Snapdragon 620 et 618 64 bits peuvent soutenir Android et Windows. Elles sont basées sur le processeur ARM Cortex-A72, annoncé il y a deux semaines. Le Cortex-A72 est considéré comme le plus puissant de la gamme ARM, il est environ 3,5 fois plus rapide que la version 32 bits Cortex-A15.

Les caractéristiques techniques

Le Snapdragon 620 8 coeurs est doté de quatre processeurs Cortex-A72 et quatre coeurs Cortex-A53. Le Snapdragon 618 avec 6 coeurs combine deux coeurs Cortex-A72 avec quatre Cortex-A53 CPU. Les noyaux Cortex-A53 sont destinés à des tâches de fond comme la prise d'appels télé-phoniques ou le traitement des chansons MP3.

Les puces Snapdragon disposent également du processeur graphique Adreno 405, qui est ca-pable de traiter la video 4K. Le chipset prend en charge deux caméras 13 mégapixels et peut capturer et lire des vidéo 4K basées sur le format H.265. Un modem LTE intégré est également prévu. Il aura une vitesse maximale de 300 Mbps pour les téléchargements et en descendant de 100Mbps. Les Snapdragon 620 et 618 puces vont supporter le LTE et la voix sur LTE.

Qualcomm a également annoncé huit nouveaux coeurs Snapdragon 425 et 415, qui sont pour les smartphones d'entrée de gamme. Les puces sont basées sur des noyaux ARM 64 bits CPU et ont une connectivité LTE.

Android 10 Q : Date de sortie, nom et fonctionnalités

Par rapport aux dates de sorties des anciennes versions, Android 10/Q arrivera plus tôt en 2019. On sait aussi quelles seront les principales nouvelles fonctionnalités. Voici à quoi s'attendre au...

le 20/12/2018, par Marie Black, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 601 mots

Cortana sur iPhone et Android ? HP à nouveau dans les smartphones ?...

Malgré un ralentissement des ventes de smartphones, le marché continue à offrir des surprises. A deux semaines de Noël et presque à un mois du CES,on pouvait penser que les fabricants de smartphones mettraient...

le 15/12/2015, par Andy Patrizio, NetworkWorld, 607 mots

Internet des objets : après le LTE et le WiFi, les réseaux électriques

Il faut s'habituer à un nouvel acronyme, LPWA pour low-power wide area, il désigne les réseaux nés avec l'Internet des objets.  On connaît  Ingénu, Sigfox, LoRaWAN, NB-LTE, en tout une dizaine de réseaux ou de...

le 11/12/2015, par Didier Barathon, 388 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »