Racheté par Facebook, Instagram bloque les aperçus dans Twitter - Actualités RT Messagerie

Racheté par Facebook, Instagram bloque les aperçus dans Twitter

le 06/12/2012, par Relaxnews, Messagerie, 223 mots

Instagram a décidé de ne plus autoriser la prévisualisation de ses images via Twitter. Les adeptes du réseau social vont donc devoir se rendre directement sur sa plateforme pour profiter des liens qui leur seront soumis.

Racheté par Facebook, Instagram bloque les aperçus dans Twitter

Cette décision se traduit par des images rognées ou décentrées au moment d'être prévisualisées au sein d'un tweet. La seule manière de les voir en intégralité est désormais de cliquer sur le lien de la photo, pour ainsi de basculer sur la plateforme d'Instagram, où l'internaute pourra retrouver le profil de l'utilisateur ayant mis en ligne l'image ainsi que tous ses clichés rendus publics.

Invité à LeWeb'12, à Paris, le PDG d'Instagram, Kevin Systrom, s'est excusé de cela auprès des utilisateurs de Twitter, tout en précisant que c'est une décision tout à fait logique pour le développement de son entreprise, selon des propos repris par l'ensemble des grands médias spécialisés high-tech aux États-Unis. Le but de cette manoeuvre pour Instagram est de doper son audience, quelques semaines après avoir mis en ligne les profils de ses utilisateurs.

Instagram, qui revendique cent millions d'abonnés dans le monde, a été racheté à près d'un milliard de dollars par Facebook au printemps 2012. De son côté, Twitter dispose de sa propre solution de partage de photos sur son réseau, accessible depuis n'importe quelle plateforme officielle du réseau social, web ou mobile.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »