Raj Yavatkar, CTO de Juniper : "Améliorer l'interaction entre la couche applicative supérieure et la couche réseau sous-jacente" - Actualités RT Réseaux

Raj Yavatkar, CTO de Juniper : "Améliorer l'interaction entre la couche applicative supérieure et la couche réseau sous-jacente"

le 27/04/2020, par , Réseaux, 788 mots

Arrivé il y a trois mois chez Juniper Networks, le CTO Raj Yavatkar a évoqué avec nos confrères de Network World les technologies clés sur lesquelles se concentre l'entreprise, notamment les micro-services et l'automatisation des datacenters. Il a aussi parlé de l'impact du Covid-19.

Raj Yavatkar, CTO de Juniper :

Nommé en décembre au poste de CTO de Juniper Networks, Raj Yavatkar est un vétéran de l'industrie. Après avoir travaillé chez Google Cloud, VMware et Intel, M. Yavatkar est désormais chargé de définir les orientations futures de Juniper en matière de réseaux intelligents automatisés, de sécurité, de virtualisation des réseaux, d'intégration des solutions packet optical et la façon dont elles prendront en charge les scénarios de cloud hybride. Dans une interview accordée à nos confrères de Network World, M. Yavatkar a parlé des technologies qui ont, selon lui, un impact actuel sur les réseaux. Il a également évoqué les projets à venir de Juniper.

Quel impact a la pandémie Covid-19 sur Juniper ? Tout d'abord, c'est une période calme [l'entreprise devrait annoncer ses résultats du premier trimestre le 28 avril] et nous en parlerons un peu plus longuement. Mais l'on peut déjà dire que les conditions de travail ont changé. En particulier, nous avons fait tout ce qui était possible pour fournir à nos ingénieurs une bande passante et un accès Internet haut débit pour qu'ils puissent travailler à distance. La demande de sécurité et de bande passante est importante pour les personnels travaillant à domicile. Mais, de façon générale, ils font face à la situation.

Quels sont les points forts de certains de vos choix technologiques récents ? Nous avons privilégié deux choses : d'abord, nous nous sommes assurés d'atteindre nos objectifs en termes d'adoption de nos composants logiciels SD-WAN sécurisés [en décembre, Juniper a déployé sa solution cloud SD-WAN Contrail incluant le support d'opérations SD-LAN spécifiques, comme le provisionnement de nouveaux appareils et la gestion des LAN des succursales]. Ensuite, nous prévoyons de délivrer plus de connectivité multicloud et d'exploiter notre capacité à fournir des connexions agnostiques du cloud aux datacenters, aux SD-WAN et aux succursales. Il y a énormément d'opportunités dans ce domaine.

Où en est l'intégration de Mist dans le portefeuille de Juniper ? Mist a dépassé nos attentes, et certaines grandes entreprises commencent à utiliser la technologie Juniper/Mist, notamment pour étendre les techniques d'autodiagnostic par IA de Mist aux fabrics de datacenters. [en avril, Juniper a conclu un accord de rachat de Mist et de sa technologie de réseau local sans fil pour 405 millions de dollars et l'a intégré à son portefeuille]. Marvis, le moteur d'IA de Mist, [dont le service sans fil basé sur l'IA et géré dans le cloud, appelé WiFi Assurance, mesure les performances et les niveaux de service afin de rendre les réseaux sans fil plus prévisibles et plus fiables, comprend également une technologie d'apprentissage machine pour identifier, adapter et réparer automatiquement les problèmes de réseau] fait un excellent travail en termes de gestion de la surveillance des points d'accès sans fil et de correction des cellules. Mais nous l'étendons au-delà de ce rôle, pour réduire les tickets d'incident, dans les opérations des datacenters par exemple. Grâce à l'IA et à l'automatisation, on arrive à réduire de moitié les tickets d'incident, ce qui allège considérablement la charge de travail des services IT.

Juniper a été l'un des premiers fournisseurs à commercialiser des produits Ethernet 400G. Comment se passent ces déploiements ? La livraison de ces produits a commencé et nous menons actuellement plusieurs tests chez nos clients. Pour l'instant, nous constatons que ce produit intéresse surtout les fournisseurs d'informatique hyperscale, les cloud providers et les grandes entreprises. Nous pensons que cela va prendre de l'ampleur. Mais la crise de Covid-19 pourrait avoir un impact. Cela reste bien sûr à confirmer.

Quelles tendances pourraient avoir un impact sur les réseaux d'entreprise de demain ? Nous surveillons un certain nombre d'évolutions. Si l'on regarde par exemple ce que fait Google Cloud, le fait d'impliquer davantage la couche applicative dans les micro-services par le biais d'un proxy de maillage de services, offre une nouvelle approche en matière de développement d'applications et de réseau. L'idée est d'améliorer l'interaction entre la couche applicative supérieure et la couche réseau sous-jacente. Un autre grand domaine sur lequel nous travaillons est celui de l'automatisation.Les entreprises ont besoin de beaucoup plus d'automatisation.Quand j'étais chez VMware et Google, nous cherchions à développer l'automatisation dans tous les domaines, et c'est pour cela que le datacenter s'insère bien dans le monde du multicloud. Nous pouvons rassembler des données de télémétrie et d'analyse avancées, et alimenter des capacités d'automatisation avancées pour créer un puissant fabric de datacenter. C'est la direction logique dans laquelle s'oriente Juniper.

Grande poussée de Juniper avec l'IA dans tous les domaines réseau

Le CEO de Juniper Networks, Rami Rahim, prévoit d'étendre la technologie d'intelligence artificielle Mist aux environnements cloud, aux datacenters, au WiFi et au SD-WAN. Dans les mois à venir, Juniper va...

le 20/05/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1023 mots

Cumulus passe dans le giron de Nvidia

Nvidia, après avoir mis sur la table près de 7 milliards de dollars pour Mellanox, vient d'annoncer le rachat de Cumulus Networks. Un complément indispensable. Bien connu pour ses circuits graphiques et,...

le 06/05/2020, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 608 mots

Alimenter les robots industriels en énergie en consommant du métal

Le secteur de la fabrication serait, selon certains, à l'aube d'un changement radical : demain, les usines pourraient

le 05/05/2020, par Patrick Nelson, Network World (adaptation Jean Elyan), 787 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...