RFID : Motorola pousse le e-commerce

le 04/10/2006, par Eddye Dibar, Terminaux et Systèmes, 255 mots

Au cours de sa première journée européenne de l'innovation, Motorola a présenté, dans son centre de R&D de Saclay (78), plusieurs solutions de mobilité pour le grand public et les professionnels. Parmi les applications exhibées, la technologie NFC (Near Field Communication) est en cours de standardisation. La norme NFC est encore propriétaire. Il y a autant d'applications et d'équipements que d'acteurs sur le secteur, ce qui ne facilite pas l'interopérabilité. « Nous développons des solutions RFID (identification par radiofréquence, ndlr) qui répondent aux standards élaborés par le NFC Forum », explique un ingénieur présent sur la démo RFID. Aujourd'hui, ces puces permettent l'échange de 15 Ko d'information, dans un sens comme dans l'autre. Deux utilisations de puces RFID sur mobiles ont été présentées : l'échange de contenu avec un poster (téléchargement d'URL) sur lequel une autre puce est insérée, et le paiement. Sur le même principe que le pass Navigo de la RATP, il suffit de passer le téléphone mobile devant un boîtier de contrôle pour être débité sur son compte en banque. Côté sécurité, avant chaque paiement, un code de type PIN sera demandé à l'utilisateur. « Aujourd'hui, en cas de perte, il suffit d'une quinzaine de minutes pour désactiver le mobile, contre 18 à 20 heures pour se rendre compte de la perte de sa carte bleue », argumente l'ingénieur. Pourquoi Motorola développe ce type de technologie, alors qu'elle est parfaitement au point au Japon ? « Le marché japonais est dominé par Sony, aussi bien pour les terminaux que sur la technologie RFID, lequel ne travaille que sur des solutions propriétaires », conclut-il.

BlackBerry envisage de céder son activité messagerie

Le 12 août dernier, BlackBerry annonçait la création d'un comité spécial pour trouver une stratégie de survie. Vente 

le 28/08/2013, par D.B., 125 mots

Le clavier reste exigé avec les tablettes tactiles

Selon le cabinet Forrester, deux tiers des professionnels veulent un vrai clavier avec leurs tablettes tactiles. La tablette tactile comporte normalement un clavier virtuel sur l'écran lorsqu'il est nécessaire...

le 26/08/2013, par Bertrand LEMAIRE, 207 mots

Smartphone sous Ubuntu : échec du financement du projet

La campagne de levée de fonds pour produire le smartphone Edge sous Ubuntu n'a pas abouti Canonical n'a pu réunir que 13 millions de dollars auprès des internautes alors qu'il  comptait sur 32 millions de...

le 23/08/2013, par Véronique Arène avec IDG News Service, 339 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »