Secunia, un « vérificateur de rustines » gratuit

le 21/12/2006, par Marc Olanié, Fournisseurs, 135 mots

L'idée n'est pas nouvelle et reprend plus ou moins le principe de Hfnetchk (prononcer hfnetchk), outil d'inventaire des correctifs à télécharger sur les serveurs Microsoft. Mais à la différence de Hfnetchk - qui peut également se prononcer khctenfH, ca ne fait aucune différence- l' assessment tool de Secunia ne se limite pas au seul noyau Windows. Il vérifie également la bonne tenue et mise à jour des principaux « interprètes » tels que Java, Quicktime, les navigateurs secondaires, certains outils populaires tels que Skype ou Winzip. En outre, il n'exige aucun téléchargement, puisque fonctionnant directement « en ligne ». Ce service ne remplacera jamais une bonne politique de sécurité suivie, mais c'est un compagnon indispensable pour les particuliers, artisans et responsables de parcs mobiles qui ne peuvent constamment conserver la trace exacte du « suivi de maintenance » de leurs ordinateurs.

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dell devrait vendre Quest, SonicWall, AppAssure, Perot Systems

Une fois le rachat d'EMC finalisé, la dette de Dell devrait s'élever à 49,5 milliards de dollars. Le groupe envisage de céder certaines de ses participations actuelles et  peut être revendre des filiales...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 262 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »