Servair, des plateaux repas trackés par Hub Télécom - Actualités RT GSM/3G/4G

Servair, des plateaux repas trackés par Hub Télécom

le 16/11/2006, par Olivier COREDO, GSM/3G/4G, 341 mots

Servair, des plateaux repas trackés par Hub Télécom

« Ces derniers temps, nous vous parlions beaucoup de projets, maintenant place aux réalisations » lance François Deschamps, directeur Marketing, stratégie et développement de Hub Télécom (ex ADP Télécom). Il présente alors le cas concret d'un outil de géolocalisation de plateaux repas pour la société Servair (hmmm, les bons plateaux repas servis dans les avions). Une solution en mode ASP « Servair cherchait a garantir le bon acheminement des plateaux repas, de la fabrication à la mise en place » explique t'il. Il poursuit « Il faut contrôler la chaîne du froid et vérifier la bonne position des véhicules sur le Tarmac». Hub Télécom a développé sa propre offre de géolocalisation en mode ASP (avec EADS) qui s'adaptent précisément à ce type de besoins. Après une phase pilote, quelques 260 véhicules ont été dotés de modules GPS/GPRS, de capteurs de température et de positions de cabine,... L'administrateur visionne, contrôle et gère sa flotte, à travers une interface Web, très graphique. Il voit ainsi où sont précisément placés les véhicules sur les 3 300 ha de la zone de Roissy. Auparavant les échanges s'effectuaient par radio (PMR). L'outil sert à optimiser les tournées et à affecter les missions. La géolocalisation n'est pas utilisée pour la navigation. Les conducteurs connaissent suffisamment la zone. «L'application a permis à Servair de livrer plus vite et de replanifier les livraisons de façon dynamique » renchérit François Deschamps. Un service de bout en bout Le service est hébergé, déployé et intégré, de bout en bout par Hub Télécom. La plateforme est interconnectée aux serveurs d'informations d'ADP et d'Air France. La compagnie a en effet demandé à recevoir en push les informations relatives à la distribution des plateaux repas. Selon les prestations demandées (nombre et types d'informations demandées), le tarif oscille autour de 100 euros / véhicule / mois. Servair demande par exemple en sus de nouvelles fonctionnalités comme l'indicateur de proximité de l'avion, afin d'éviter les chocs. Cette offre rentre dans le cadre de la stratégie d'Hub Télécom , à savoir de se spécialiser comme opérateur télécom de sites complexes. La solution intéresse déjà d'autres aéroports et zones d'activités.

Nokia teste la technologie PCell de la start up Artemis afin...

Les utilisateurs de la 4G et leurs opérateurs constatent des congestions de trafic, à certaines heures et sur certaines zones denses.  Elles peuvent décourager les utilisateurs et freiner l'essor de la 4G ou...

le 03/11/2015, par Didier Barathon, 323 mots

IoT : création de l'alliance Mobile IoT, autour des réseaux LPWA

L'Internet des objets souffre d'un manque de normalisation pour ses réseaux de communication. En France, on connaît l'Alliance LoRa incarnée par Bouygues Télécom, Sigfox table sur une autre technologie, Orange...

le 20/08/2015, par Mickaël Ricknas, Didier Barathon, 399 mots

2,5 milliards d'euros : prix de départ pour les enchères dans la...

La réaffectation des fréquences occupées par la TNT dans la bande des 700 MHz s'accélère. L'Arcep (futur affectataire) propose des modalités d'attribution et le 1er ministre révise par un arrêté...

le 19/06/2015, par Didier Barathon, 456 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »