SMS au volant : le risque d'accident est multiplié par 23, selon une étude - Actualités CSO Alerte

SMS au volant : le risque d'accident est multiplié par 23, selon une étude

le 29/07/2009, par Relaxnews, Alerte, 346 mots

Selon une étude menée par le VTTI, composer un SMS au volant multiplie par 23 le risque d'accident. Des usages du téléphone portable en voiture, c'est le plus dangereux. De toutes les activités relatives à l'usage du téléphone portable au volant, la composition de SMS se révèle être la plus dangereuse, multipliant par 23 le risque de provoquer d'accident, selon une étude menée par le Virginia Tech Transportation Institute (VTTI). Composer un texto tout en conduisant est également l'activité qui détourne le plus longtemps le regard de la route, selon les chercheurs de cette faculté américaine. Pour conduire cette étude, le VTTI a placé des caméras dans l'habitacle des véhicules suivis. Les observations des comportements des conducteurs ont montré qu'en plus de ne pas avoir les deux mais sur le volant, un conducteur qui rédige un SMS a tendance à ne plus regarder la route pendant des périodes variant de 4,6 à 6 secondes. En roulant à près de 90 km/h, cela équivaut à conduire les yeux bandés sur des distances comprises entre 110 et 140 mètres. Selon cette étude, le fait de composer un SMS multiplie par 23,2 le risque d'accident. A titre de comparaison, composer un numéro avec son mobile tout en conduisant multiplie ce risque par 2,8 fois, et le fait de téléphoner au volant par 1,3 fois. Le VTTI explique cette différence par le fait qu'un conducteur peut garder les yeux rivés sur la route lorsqu'il discute au téléphone, même si la conversation téléphonique est également un facteur de perturbation. "Discuter au téléphone permet aux conducteurs de garder les yeux sur la route et ne représente pas un risque aussi grand pour la sécurité", observe l'étude. "Si le fait de téléphoner au volant était aussi dangereux que conduire en état d'ébriété, le nombre d'accidents mortels auraient augmenté de 50% lors des dix dernières années au lieu de rester stable". Par ailleurs, les auteurs de l'étude suggèrent l'interdiction pure et simple de l'usage du SMS sur les routes américaines. En France, téléphoner au volant est la quatrième cause de mortalité sur la route. Un décret adopté en mars 2003 interdit cet usage dans l'Hexagone.

Toujours des failles béantes dans Java 7 u11

Selon les chercheurs de Security Explorations, la dernière mise à jour de Java, la 7 Update 11, est également vu

le 21/01/2013, par Jean Elyan avec IDG News Service, 440 mots

Une faille Java 0 day en vente 5 000 dollars

Quelques jours après avoir publié un correctif pour une faille zéro day dans les extensions Java découverte la sem

le 18/01/2013, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, 241 mots

Attention à la fausse mise à jour Java corrompue

L'éditeur Trend Micro a repéré un morceau de logiciel malveillant qui se fait passer pour le dernier patch pour Java 

le 18/01/2013, par Serge Leblal avec IDG News Service, 430 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »