Sstic : le programme est défini

le 01/04/2006, par Marc Olanié, Hacking, 158 mots

Tout n'est pas encore formellement arrêté, mais on peut avoir une idée assez précise de se qui se déroulera durant les prochaines journées de Rennes, du 31 mai au 2 juin prochain. « Cette année, explique Nicolas Fischbach, le thème de la conférence porte sur les limites de la sécurité ». Sans trop se tromper, certaines causeries feront salle comble. « Epyks, reversing Skype », de Fabrice Desclaux, « Contournement des I(D|P)S pour les nuls » de Renaud Bidou, la « détection de tunnels en périphérie du réseau » de MM Guillaume Lehembre et Alain Thivillon, les limites des RFID vues par Gildas Avoine... et toujours les Rump Sessions, qui sont aux Sstic ce que le « startup village » est à Interop, une source inépuisable d'idées aussi nouvelles que peu orthodoxes. La liste des invités mérite également une lecture attentive, bouquet garni de gourous, certains très connus, d'autres plus discrets. Les patrons de bistros Rennais vont entendre parler hacking jusqu'à une heure avancée de la nuit...

Microsoft coutumier des add-on non fonctionnelles et bogées

Vendredi dernier, la firme de Redmond a reconnu qu'elle avait dû réécrire 4 des 13 add-on de sécurité publiées lors du dernier Patch Tuesday. D'après le retour des utilisateurs, même une fois installées, les...

le 18/09/2013, par Gregg Keizer, adaptation Oscar Barthe, 463 mots

Google ne crypte pas efficacement les mots de passe Wi-Fi

Lorsqu'un utilisateur d'Android réalise une sauvegarde de son système, notamment en vue d'une réinitialisation de l'appareil, la firme de Mountain View accède immédiatement au clé de son réseau WiFi privé....

le 18/09/2013, par Oscar Barthe, 367 mots

2 millions de comptes clients de Vodafone Allemagne piratés

Un salarié travaillant pour un prestataire de Vodafone Allemagne est soupçonné d'être à l'origine du vol de données concernant deux millions de clients. Cette affaire n'est pas sans rappeler, par sa...

le 16/09/2013, par Serge LEBLAL, 364 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »