Transmission de données par éclairs lumineux chez France Télévision - Actualités RT Infrastructure

Transmission de données par éclairs lumineux chez France Télévision

le 04/12/2012, par Jean Pierre Blettner, Infrastructure, 498 mots

L'éclairage par LED sert à transmettre des données jusqu'à des débits de 150 Mbit/s. France Télévision présente deux prototypes exploitant cette technologie baptisée LIFI pour du streaming sur son stand lors de l'événement LeWeb qui a lieu à Saint Denis les 4,5 et 6  décembre.

Transmission de données par éclairs lumineux chez France Télévision

La manifestation LeWeb qui se tient aux docks de Paris (Seine Saint Denis), aux portes de Paris, les 4,5 et 6 décembre, est l'occasion de voir une démonstration du LIFI, le  nouveau standard de transmission optique.

C'est France Télévisions, et plus précisément l'équipe de Bruno Patino et de Laurent Frisch en charge du numérique qui présente deux usages du LIFI dans l'univers de la maison connectée.

Un premier usage permet de capter du streaming radio, et le second diffuse une émission vidéo en streaming (photo). Le débit de la démonstration présentée est de 2 Mbit/s, bien que la technologie LIFI monte aisément jusqu'à 150 Mbit/s.

Le principe consiste à transmettre les différentes données par des modulations lumineuses à partir d'ampoules LED. « Le débit maximum atteint par des Allemands a été de 1,3 Gbit/s mais cela n'a pas d'intérêt » estime Cédric Mayer, directeur général de Oledcomm, la start-up qui présente ses produits sur le stand de France Télévision.

Photo : la démonstration sur le stand de France Télévision. La lampe (à gauche) transmet vers la voiture (à droite, c'est le récepteur LIFI placé dans une voiture en modèle réduit pour des raisons ludiques) les données de la vidéo (affichées sur l'écran) en streaming. 



Pour le patron d'Oledcomm, les premiers usages du LIFI concernent essentiellement le GPS indoor. En modulant l'éclairage d'une pièce de manière imperceptible pour l'oeil humain on transmet les signaux GPS vers les smartphones. « Nous avons une application en cours dans le domaine de la défense pour équiper un plateau. L'atout est que la précision est inférieure au mètre, ce que l'on n'obtient pas en Wifi » précise Cédric Mayer.

Des produits de streaming vidéo devraient arriver à la fin 2013 pour des débits de 150 Mbit/s. L'usage à terme est de transmettre les informations issues d'internet vers l'éclairage de la maison, au travers des courants électriques transportés via CPL. « On verra ce type d'applications grand public vers 2014 » pense Cédric Mayer.

Autres usages possibles dans le domaine professionnel : la transmission d'informations dans les hôpitaux ou les avions dans les zones sensibles où le Wifi créerait des perturbations radio. Egalement concernées les applications de logistique dans les grands entrepôts. Autre possibilité : lors d'un match, dans le stade on peut retransmettre par l'éclairage, les images du dernier but sur les tablettes des spectateurs, ou une publicité.  

On pourrait aussi transmettre des cartes via l'éclairage public des villes. La technologie devrait également permettre aux voitures de mesurer leur écart avec les autres véhicules et d'adapter leur vitesse en conséquence. 

Coût d'une solution LIFI : 1,75 fois le prix de l'installation d'éclairage classique par LED. Chaque ampoule LED se voit complétée par un circuit électronique qui module le signal. On ajoute à l'éclairage le service de mise en route de l'application, conclut Cédric Mayer. 

Le fog computing pour refonder l'IoT industriel

C'est le problème classique de l'IoT industriel : comment réduire de plusieurs heures à quelques minutes les temps d'arrêt d'un réseau de 40 usines équipées d'anciennes chaînes de fabrication et de production,...

le 05/10/2018, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 639 mots

HPE va lancer une offre hyperconvergée

Cisco va entrer sur le marché de l'hyperconvergence en co-développant un produit avec Springpath, HPE se lance également ce mois-ci. Pour IDC c'est un marché qui doit progresser de 60% par an jusqu'en 2019...

le 04/03/2016, par James Nicolai / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 487 mots

Quel avenir pour Juniper, après les rapprochements Cisco/Ericsson et...

Ericsson et Nokia ont engagé des rapprochements qui obligent leurs concurrents à revoir leurs positions. Juniper paraît le plus isolé, mais dispose aussi d'arguments pour  rassurer ses clients.  A peine...

le 12/11/2015, par Jim Duffy / Network World, 692 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »