Un trafic IP multiplié par 3 en 2022 - Actualités RT Réseaux

Un trafic IP multiplié par 3 en 2022

le 05/12/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 1016 mots

Les prévisions de l'Indice Cisco Visual Networking Index (VNI) indiquent que l'IoT, les milliers de nouveaux utilisateurs de l'Internet, la vidéosurveillance et les réseaux IP WAN vont entraîner une très forte augmentation du trafic IP.

Un trafic IP multiplié par 3 en 2022

Cisco prévoit une augmentation massive du trafic IP, de 4,8 zettaoctets par an d'ici 2022, soit plus de trois fois le niveau de 2017. Ce trafic est généré essentiellement par les appareils IoT, la vidéo et un nombre croissant de nouveaux utilisateurs. Le fournisseur prévoit également que d'ici 2022 le nombre d'internautes atteindra 4,8 milliards, contre 3,4 milliards en 2017. Ces données prévisionnelles figurent dans le document intitulé « Cisco Visual Networking Index: Forecast and Trends, 2017-2022 », un rapport annuel sur l'état de l'Internet réalisé par Cisco et dont les estimations sont basées sur des données de trafic réseau réelles et des prévisions d'analystes indépendants.

Selon l'équipementier, depuis 1984, le trafic IP ayant circulé sur les réseaux a dépassé les 4,7 zettaoctets, mais ce n'est rien par rapport à ce qui se profile à l'horizon 2022. D'ici là, le trafic IP qui transitera dans les réseaux mondiaux va dépasser tout ce que l'on a connu dans les « années Internet » précédentes, jusqu'à la fin 2016. En d'autres termes, en 2022 le trafic généré pendant l'année sera plus important que celui des 32 premières années cumulées de l'Internet. (Pour mémoire, 1 exaoctets = 1 milliard de gigaoctets et 1 zettaoctet = 1000 exaoctets. C'est aussi « 10 puissances 21 » octets)

Toujours plus de M2M et d'IoT  L'un des faits les plus révélateurs du dernier rapport Visual Networking Index concerne l'explosion du trafic machine-to-machine (M2M) et de l'Internet des Objets (IoT). « En 2017, les modules M2M représentaient 3,1 % du trafic IP, mais d'ici 2022 ils occuperont 6,4 % du trafic IP », a déclaré Thomas Barnett, Directeur, Service Provider Thought Leadership Marketing de Cisco System. D'ici 2022, les connexions M2M représenteront 51 % de l'ensemble des périphériques et des connexions sur Internet. Une multitude d'applications comme les compteurs intelligents, la vidéo, le suivi médical, les communications automobiles intelligentes et bien d'autres encore vont entraîner une croissance significative du trafic. « Cela signifie que les clients et les fournisseurs de services vont devoir sécuriser et gérer le trafic M2M autrement et plus efficacement », a encore déclaré M. Barnett.

Le rapport comporte également des chiffres assez intéressants sur le SD-WAN et le WAN IP en général. Par exemple, selon le Visual Networking Index de Cisco, le trafic SD-WAN qui représentait 9 % du trafic WAN IP d'entreprise en 2017, représentera 29 % de ce trafic en 2022. Et, entre 2017 et 2022, le trafic SD-WAN sera multiplié par 5, soit un taux de croissance annuel composé de 37 %. Autre indice : le trafic WAN IP commercial est appelé à doubler entre 2017 et 2022, ce qui représente un taux de croissance annuel composé de 9 %. Le trafic WAN IP atteindra 5,3 exaoctets par mois d'ici 2022, soit l'équivalent de 1 milliard de DVD par mois, soit 2 millions de DVD par heure. En 2017, le trafic WAN IP d'entreprise atteignait 3,6 exaoctets par mois, soit l'équivalent de 889 millions de DVD par mois, soit 1 million de DVD par heure. Concernant cette fois le trafic WAN IP commercial, il a augmenté de 17 % en 2017. Ce trafic qui représentait 3 % du trafic IP total en 2017, ne représentera plus que 1 % du trafic IP total en 2022. Le trafic WAN IP commercial représentait 16 % du trafic IP commercial en 2017 et ne comptera plus que pour 8 % de ce trafic d'ici 2022.

Le débit également en hausse  Même si l'augmentation du nombre d'appareils et celle du trafic est importante, la vitesse des réseaux qui acheminera ces volumes de données est également en hausse. Selon Cisco, « les améliorations de la vitesse des réseaux à haut débit favorisent la consommation et de l'usage de contenu et d'applications nécessitant des débits élevés. La vitesse moyenne mondiale du haut débit continue de croître et sera presque multipliée par 2 entre 2017 et 2022, passant de 39,0 Mb/s à 75,4 Mb/s ». Globalement, en 2017, la vitesse moyenne de connexion au réseau mobile était de 8,7 Mb/s. En 2022, cette vitesse aura plus que triplé pour atteindre 28,5 Mb/s. « La proportion croissante de connexions mobiles de quatrième génération (4G) est un facteur crucial qui favorise l'augmentation de la vitesse des communications mobiles au cours de la période prise en compte. L'effet des connexions 4G sur le trafic est significatif, car les connexions 4G, qui incluent le WiMAX mobile et le LTE, génèrent une quantité sans commune mesure de trafic de données mobiles », a déclaré Cisco.

Il faut ajouter à cela les connexions WiFi. La vitesse moyenne de connexion au réseau WiFi - 24,4 Mb/s en 2017 - dépassera 54,2 Mb/s en 2022. Toujours selon Cisco, d'ici 2022, c'est en Amérique du Nord que les vitesses WiFi seront les plus élevées pour atteindre 83,8 Mb/s.

D'autres données prédictives figurent dans le rapport Visual Networking Index (VNI) de Cisco :

- À l'échelle mondiale, environ 18,3 milliards d'appareils fixes et mobiles seront compatibles IPv6 d'ici 2022, contre 6 milliards environ en 2017, soit un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 26 %. En terme de pourcentages, 64 % de tous les appareils fixes et mobiles en réseau seront compatibles IPv6 d'ici 2022, contre 32 % en 2017.

- Si d'ici 2022, 60 % des appareils compatibles IPv6 sont effectivement connectés à un réseau IPv6, les prévisions indiquent que le trafic IPv6 mondial atteindra 132 exaoctets par mois, soit 38 % du trafic Internet total.

- La vidéo en direct sur Internet devrait générer une grande quantité de trafic, car elle a remplacé les modes de consommation traditionnelle de contenus diffusés. La vidéo en direct représente déjà 5 % du trafic vidéo sur Internet et sera multipliée par 15 en 2022 pour atteindre 17 %.

- Le trafic généré par la vidéosurveillance est en plein essor. Les vidéos sont téléchargées en continu à partir des appareils de particuliers et de petites entreprises vers le cloud. Ce trafic représente aujourd'hui 2 % du trafic vidéo sur Internet et sera multiplié par 7 en 2022 pour atteindre 3 %. Si l'utilisation de la vidéosurveillance prend encore de l'ampleur, elle générera beaucoup plus de trafic, car les caméras connectées à Internet peuvent produire jusqu'à 300 Go par caméra par mois.

- D'ici 2022, à l'échelle mondiale, les ordinateurs personnels représenteront 4 % (1,2 milliard) de tous les appareils en réseau, contre 8 % (1,4 milliard) en 2017 (soit un TCAC de -2,5 %). D'ici 2022, les tablettes représenteront 3 % (790,2 millions) de tous les appareils en réseau, contre 3 % (615,6 millions) en 2017 (TCAC de 5,1 %). D'ici 2022, les téléphones intelligents représenteront 24 % (6,7 milliards) de tous les appareils en réseau, contre 24 % (4,3 milliards) en 2017 (TCAC de 9,2 %). 

A propos de l'étude

La totalité de ce rapport (en anglais) est consultable ou téléchargeable à l'adresse suivante :  https://www.cisco.com/c/en/us/solutions/collateral/service-provider/visual-networking-index-vni/white-paper-c11-741490.html 

Comprendre les différence entre SDN, NFV et NV

Plusieurs approches émergentes promettent d'augmenter l'agilité du réseau, au premier rang desquelles la virtualisation du réseau (NV), la virtualisation des fonctions réseau (NFV) et le réseau défini par...

le 07/12/2018, par Steve Garrison, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1071 mots

Réseau d'entreprise : quelles tendances pour 2019 ?

Que ce soit le SD-WAN, le cloud hybride, l'hyperconvergence ou l'IoT, ces technologies commencent à être massivement adoptées et changeront radicalement les réseaux d'entreprise. Nos confrères d'IDG ont dressé...

le 06/12/2018, par Network WOrld / IDG NS (adapté par Jean Elyan), 417 mots

Un trafic IP multiplié par 3 en 2022

Les prévisions de l'Indice Cisco Visual Networking Index (VNI) indiquent que l'IoT, les milliers de nouveaux utilisateurs de l'Internet, la vidéosurveillance et les réseaux IP WAN vont entraîner une très forte...

le 05/12/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1016 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »