Une boutique Free ouvre à Nancy mais ce n'est pas une boutique de Free

le 18/03/2010, par Didier Barathon, Opérateurs/FAI, 347 mots

Ce vendredi 19 mars à 18h, les regards se tourneront vers Nancy. Au 2 de la rue Montesquieu, sera inaugurée une boutique aux couleurs de Free, co-financée par Free, où l'on pourra acheter et se faire conseiller sur les produits de Free. Mais, elle ne sera pas la propriété de Free.

Une boutique Free ouvre à Nancy mais ce n'est pas une boutique de Free

L'ouverture de la boutique Free de Nancy, près de la Cathédrale, est une première. Cette initiative nancéenne est due à une association, Univers Freebox, qui fait partie des principales associations d'utilisateurs de Free. Le FAI a réussi à développer autour de ses produits et de sa marque un esprit communautaire. Ces associations développent des Forums particulièrement actifs et réactifs où les internautes, les « freenautes », posent leurs questions et trouvent des réponses. Certains développeurs ont également pu proposer des innovations, par exemple en matière de jeux. C'est donc un excellent vecteur de communication pour Iliad qui voit se développer - sans investir un centime - un mouvement bénévole de propagation et d'enrichissement de ses produits. Dans cet esprit, Univers Freebox ouvrira donc à Nancy une boutique en dur, en présence d'Angélique Berge, responsable des relations avec les freenautes chez le FAI. Free finance d'ailleurs à hauteur de 30% le fonctionnement de cette boutique, le Conseil général de Moselle et le Conseil régional de Lorraine se chargeant du reste, avec une contribution de l'association qui gère Univers Freebox (association nommée Médi@dsl). Si cette boutique réussit, d'autres pourraient voir le jour, peut être à Paris. Ces précisions sont fournies par l'association à nos confrères de l'Est Républicain. La boutique fonctionnera dans un esprit communautaire, mais aussi commercial. Le freenaute pourra trouver sur place des conseils auprès d'autres freenautes, souscrire un abonnement, ou bénéficier d'un service après-vente de 1er niveau auprès des freenautes. La boutique fonctionnera également comme un cyber café et pourra accueillir des expositions. Elle sera ouverte de 9h30 à 12h30 et de 14h à 20h en semaine. Cette boutique, dédiée aux offres ADSL donnera-t-elle des idées à Iliad pour commercialiser ses offres de téléphonie mobile ? Pour l'heure, les responsables de Free se refusent à tout commentaire sur le sujet.

Après Téléfonica, JC Decaux signe avec Vodafone pour équiper le mobili...

Le « mobilier urbain connecté » est la prochaine frontière du groupe Decaux. Les bons vieux abribus et le matériel urbain en général trouveront une autre vocation en étant équipés de small cells. Vodafone a si...

le 14/12/2014, par Didier Barathon, 389 mots

Portugal Télécom : le dossier rebondit au Brésil et en Italie

Le conseil d'administration d'Oi a approuvé la vente de sa filiale Portugal Télécom à Altice, holding de Patrick Drahi. La vente n'est pas encore totalement validée, elle aura des répercussions au Brésil, en It...

le 10/12/2014, par Didier Barathon, 361 mots

Les ventes de terminaux et d'applications mobiles vont ralentir en 201...

La fin d'année est l'occasion pour les grands cabinets d'analyse de se livrer à l'exercice des prédictions. Celles d'IDC pour 2015 montrent une hausse globale des dépenses IT de 3,8% avec de forts contrastes da...

le 05/12/2014, par Brian Karlowsky IDG NS, 565 mots

Dernier dossier

Le software-defined security (SDS) convient aux environnements virtualisés

Avec le SDS (software-defined security), la détection d'intrusion, la segmentation du réseau, les contrôles d'accès sont automatisés et contrôlés par le logiciel. Le SDS convient plus particulièrement aux environnements informatiques dépendants du cloud computing et des infrastructures virtualisées. Il prend en compte chaque nouveauté dans l'enviro...

Dernier entretien

Dan Pitt

directeur exécutif de l'ONF, Open Networking Foundation

« Nous nous sentons la responsabilité de conduire l'ensemble du mouvement SDN »