Une faille dans Acrobat et son Reader exploitée par les hackers - Actualités CSO Alerte

Une faille dans Acrobat et son Reader exploitée par les hackers

le 17/12/2009, par Jean Elyan avec IDG News Service, Alerte, 367 mots

Adobe met en garde contre de nouvelles attaques qui utilisent un bug jusque-là inconnu dans la dernière version de son logiciel Acrobat et de son Reader. L'éditeur fait savoir dans un communiqué qu'il avait reçu des rapports de vulnérabilité sur Adobe Reader et Adobe Acrobat 9.2 et versions antérieures qui pouvaient être exploitées de manière sauvage. Adobe, qui a pour l'instant peu de détails sur le bug en cause, enquête en même temps qu'il cherche à évaluer les risques pour ses clients. « Dès que nous aurons des éléments supplémentaires, nous mettrons à jour le Security Response Team (PSIRT) publié dès lundi sur notre blog," a indiqué un porte-parole. "Nous avons été informé de l'attaque lundi," a déclaré Brad Arkin, le directeur chargé de la sécurité et de la confidentialité des produits chez Adobe. Ajoutant que "deux autres partenaires chargés des questions de sécurité ont subi une attaque identique, et ont reçu le même échantillon à quelques minutes d'intervalle." Selon Shadowserver, qui assure bénévolement la veille des programmes malveillants : "l'attaque, qui consiste à envoyer un fichier PDF infecté, est particulièrement futée." Les pirates exploitent une faille dans la manière dont le Reader utilise JavaScript, une technique de hacking très en vogue cette année, selon des experts en sécurité. Le groupe recommande aux utilisateurs concernés de désactiver JavaScript dans Adobe pour contourner le problème (il faut décocher la case "Activer Acrobat JavaScript" dans le menu Edition -> Préférences -> JavaScript). Shadowserver, qui a effectué plusieurs tests, confirme qu'il s'agit d'une vulnérabilité affectant les récentes versions (8.x et 9.x) d'Acrobat [Reader] et pense que la version 7.x, non testée, serait également vulnérable." Pour l'instant, l'attaque en cours depuis vendredi, ne s'est pas généralisée, mais Shadowserver met en garde. "Il faut s'attendre à une diffusion beaucoup plus large dans les prochaines semaines." L'attaque de type "zero-day", laisse peu de temps à l'éditeur pour disséminer son patch de sécurité. Et les antivirus actuels ne sont pas en mesure de détecter une telle attaque. Installé sur la plupart des PC du monde, Acrobat et son Reader sont devenus une cible de choix pour les pirates informatiques à l'affût de failles leur permettant d'exécuter des programmes non autorisés sur les ordinateurs de leurs victimes.

Toujours des failles béantes dans Java 7 u11

Selon les chercheurs de Security Explorations, la dernière mise à jour de Java, la 7 Update 11, est également vu

le 21/01/2013, par Jean Elyan avec IDG News Service, 440 mots

Une faille Java 0 day en vente 5 000 dollars

Quelques jours après avoir publié un correctif pour une faille zéro day dans les extensions Java découverte la sem

le 18/01/2013, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, 241 mots

Attention à la fausse mise à jour Java corrompue

L'éditeur Trend Micro a repéré un morceau de logiciel malveillant qui se fait passer pour le dernier patch pour Java 

le 18/01/2013, par Serge Leblal avec IDG News Service, 430 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »