Viatel ne répond plus

le 02/05/2001, par François-Xavier Thomas, , 101 mots

L'opérateur alternatif américain Viatel dont le siège social se situe dans l'Etat du Delaware annonce qu'il se soumet au Chapitre 11 prévu par le Droit américain. La procédure prévoit la prononciation de la faillite de la compagnie sur le sol américain. Cette décision lui permet tout de même de continuer ses activités en Europe. A noter que mis à part les contrats déjà engagés, le secteur de la téléphonie résidentielle est abandonné au profit d'une restructuration du département Entreprise.
Les comptes de la société ont semble-t-il été plombés par le rachat de Destia Communications, firme spécialisée dans la téléphonie destinée aux particuliers.

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »