Vodafone s'empare de Telsim

le 14/12/2005, par Eddye Dibar, Fibre optique, 135 mots

Au terme de l'appel d'offre dont l'opérateur mobile turc Telsim était l'enjeu, c'est finalement Vodafone qui a le dernier mot. La mise minimum, estimée par les fonds d'assurance de dépôt de propriété turcs, était de 2,8 milliards de dollars. Avec une offre à 4,55 milliards de dollars, l'opérateur britannique damne alors le pion au koweïtien MTC, à l'égyptien Orascom, à Emaar de Dubaï, au russe Sistema ou à Etisalat des Emirats Arabes Unis. Il met ainsi le pied sur un marché qui n'a pas encore atteint sa maturité. Le taux de pénétration y avoisine les 53 % et les perspectives de croissance y sont réelles, a estimé Arun Sarin, directeur général de Vodafone. La privatisation de Telsim, deuxième opérateur mobile de Turquie avec 9,5 millions d'abonnés, va lui permettre de s'acquitter d'une dette estimée à près de 700 millions de dollars.

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Comment déployer une BLOM en aérien pour les zones rurales ?

Pour les zones peu denses, le déploiement du très haut débit par les voies hertziennes est une option très prisée des collectivités locales. Il faut néanmoins réunir des conditions draconiennes, juridiques et...

le 27/11/2015, par Didier Barathon, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »