VoiceCon : Microsoft s'emballe pour les communications unifiées

le 22/08/2007, par François Lambel, Messagerie, 334 mots

Dans la foulée de l'annonce d'Office Communication Server, Microsoft déploie sa stratégie pour dominer le marché des communications unifiées.

Alors que le lancement d'Office Communication Server 2007 approche, Microsoft place ses pions un peu partout dans le vaste domaine des communications unifiées. L'éditeur a convaincu six sociétés d'adopter son codec (compression-décompression) pour la VoIP, ajoutera un outil de supervision de la QoS à Office Communication Server et, pour finir, compte lancer un service de communications unifiées pour les PME. Intel, Texas Instruments, AudioCodes, Dialogic, LG-Nortel et Polycom ont pris une licence pour le codec RT (pour Real-Time) Audio qui est aussi utilisé par le service en ligne XBox Live. Ce codec, développé par Microsoft, semble être plus performant que les codec VoIP les plus répandus sur le marché, Spirit DSP et GIPS (Global IP Sound) utilisés par Skype, Google Talk et consorts. A la suite d'Office Communication Server 2007, qui sera lancé à la mi-octobre, Microsoft promet un Quality of Service Monitoring Server. On ignore sa date de disponibilité. Par ailleurs, Microsoft prévoit de proposer des services de communications unifiées aux entreprises qui ne disposent pas en interne des ressources nécessaires à la mise en place d'une infrastructure adaptée. Rappelons que sous le terme de communications unifiées (unified communications) on trouve le projet de fédérer les communications vocales et vidéo ainsi que les échanges par mail dans un process unique. C'est, bien sûr, un des enjeux majeurs de l'informatique d'entreprise puisqu'il a un impact à la fois sur l'infrastructure réseau et sur les postes clients tant au niveau matériel que logiciel. Le projet de service de communications unifiées de Microsoft s'ajoute à d'autres prestations en ligne comme LiveMeeting et s'inscrit dans la ligne de sa stratégie Live de services en ligne. Selon Infonetics Research, le marché des communications unifiées a atteint 363 M$ en 2006 (+21%) et devrait croître tout aussi rapidement jusqu'en 2010, à tout le moins. Sur ce marché, Microsoft est en concurrence directe avec Nortel et Alcatel-Lucent et à peine plus indirectement avec IBM, Cisco et Avaya.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »