WiFi 6 : un lent démarrage et pas de révolution majeure en 2020 - Actualités RT Réseaux

WiFi 6 : un lent démarrage et pas de révolution majeure en 2020

le 09/01/2020, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), Réseaux, 778 mots

Oui, le WiFi 6 est très prometteur, mais il ne faut pas non plus s'attendre à une révolution majeure en 2020.

WiFi 6 : un lent démarrage et pas de révolution majeure en 2020

Au cours de l'année 2020, un grand nombre d'entreprises adopteront la technologie WiFi 6 (802.11ax). Du moins, c'est ce que ne manqueront pas d'affirmer les équipes marketing des principaux équipementiers, qui n'annoncent rien de moins qu'une révolution dans ce domaine. Mais les experts du secteur pensent qu'il faudra encore un certain temps avant que les entreprises ne s'emparent vraiment de cettetechnologie, et ils estiment que les changements majeures viendront plus tard. « Le coeur du problème c'est que, même si les entreprises déploient progressivement des points d'accès WiFi 6 802.11ax, il faudra plusieurs années à l'écosystème WiFi environnant pour offrir une compatibilité avec la nouvelle norme », a déclaré Craig Mathias, directeur de Farpoint Group. « N'oublions pas que beaucoup de gens déploient encore le 802.11ac », a-t-il rappelé, autrement dit la norme WiFi 5 précédente.

Les modalités de déploiement de la norme 802.11ax devraient suivre les mêmes modalités que celle du 802.11ac, celles suivies en fait par la plupart des normes WiFi précédentes : les entreprises attendent un cycle de mise à jour, testent la technologie, et la déploient. À court terme, les entreprises qui installeront des points d'accès 802.11ax bénéficieront de gains de performance - la technologie d'antennes MU-Mimo est plus avancée que celle des versions associées à la norme WiFi précédente, et mieux adaptée aux environnements à haute densité où un grand nombre de points d'extrémité se connectent en même temps. Cependant, ces gains seront faibles par rapport aux gains à venir, quand on trouvera sur le marché des points d'extrémité 802.11ax, et en particulier des mobiles, des tablettes, des ordinateurs et des terminaux plus spécialisés comme les capteurs IoT et des appareils médicaux compatibles WiFi 6. Sauf que l'on en est encore loin. Selon Craig Mathias, il faudra environ cinq ans pour que le 802.11ax soit omniprésent. « Il faudra attendre un certain temps avant de voir arriver sur le marché des dispositifs 802.11ax en nombre », a-t-il avancé.

Du haut débit sans câbles

À l'avenir, il sera essentiel de s'assurer que les terminaux sont conformes aux dernières normes WiFi. Cependant, la mise aux normes des appareils concernera surtout certains domaines qui voudront exploiter les capacités particulières du WiFi 6, comme en médecine par exemple. Dans les secteurs de la santé, de l'industrie lourde et des services publics, la durée de vie des appareils est beaucoup plus longue que la moyenne, ce qui signifie que plusieurs d'entre eux fonctionneront sans doute encore avec la norme 802.11ac, même quand les points d'accès WiFi 6 se généraliseront. Certes, ce n'est pas vraiment une bonne chose, tant en termes de sécurité que de débit, mais, selon Shrihari Pandit, CEO de Stealth Communications, un fournisseur new-yorkais de services Internet à base de fibres optiques, les points d'accès 802.11ax pourraient s'avérer plus avantageux dans ces secteurs du fait de leur technologie sous-jacente. « Les terminaux WiFi 6 peuvent utiliser huit bandes de fréquences radios », a-t-il déclaré. « De plus, avec le Mimo et le beamforming, on est toujours sûr que les performances seront meilleures, puisque la gestion des connexions multiples sera plus facile ».

Point important : certains appareils connectés avec une version plus ancienne du WiFi 802.11 - n, g, et même b, dans certains cas - ne pourront pas bénéficier des nombreux avantages technologiques du nouveau standard. « Pour obtenir des gains de performance sur les réseaux desservant des équipements anciens, le personnel IT devra s'assurer que son réseau est parfaitement compatible avec la nouvelle norme ». Selon le CEO de Stealth Communications, c'est pour cette raison que, de plus en plus, les gros consommateurs de données, et les entreprises de technologie en particulier, adoptent le 802.11ax pour remplacer leurs réseaux filaires. « Parmi les entreprises technologiques que nous desservons, beaucoup demandent du WiFi 6 pour profiter des performances de plusieurs gigabits de la norme sans avoir à passer par des câbles », a-t-il expliqué.

Conçue pour l'IoT

« WiFi 6 ou 802.11ax, le mode de commercialisation de la prochaine norme WiFi sera probablement différent de celui adopté pour les précédentes normes », selon M. Mathias. La nouvelle norme n'offrira pas seulement une connectivité plus rapide. Elle donnera aussi accès à de nouvelles fonctionnalités, notamment une meilleure prise en charge des périphériques IoT et l'intégration avec les systèmes d'IA et d'apprentissage machine. Heureusement, le tarif des équipements WiFi haut de gamme ne devrait pas beaucoup changer par rapport aux produits actuels de catégorie équivalente, ce qui permet à toutes les entreprises ou presque de prévoir un budget pour changer leurs équipements. « Il n'y aura pas de surcoût pour s'équiper en produits 802.11ax », a déclaré M. Mathias.

L'impact du Covid-19 sur les réseaux publics et la sécurité

Nos confrères d'IDG tiennent un état des lieux de l'impact du coronavirus sur l'état des réseaux dans le monde. Voici les dernières nouvelles. La propagation du coronavirus et les mesures de confinement ont...

le 27/03/2020, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), 1227 mots

La technologie OpenRoaming de Cisco confiée à la Wireless Broadband...

L'équipementier Cisco transfère le développement de sa technologie OpenRoaming et la responsabilité de sa promotion au consortium Wireless Broadband Alliance créé pour promouvoir l'interopérabilité entre...

le 26/03/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 742 mots

Cisco met en garde contre 5 failles de sécurité SD-WAN

Parmi ces cinq vulnérabilités affectant les offres SD Wan de Cisco, trois sont qualifiées de très critiques. L'équipementier Cisco a émis cinq avis pour des failles de sécurité affectant ses offres SD-WAN....

le 20/03/2020, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 587 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...