Wimax se généralisera en 2009, avant de céder la place à LTE - Actualités RT GSM/3G/4G

Wimax se généralisera en 2009, avant de céder la place à LTE

le 08/10/2007, par Marie-Anne Delalande, GSM/3G/4G, 322 mots

ABI Research prévoit un fort développement de la technologie sans fil, mais n'en conclut pas moins pour autant que LTE prendra la relève vers 2012.

Selon le cabinet d'études américain spécialisé dans les technologies sans fil ABI Research, Wimax a encore quelques beaux jours devant lui avant toutefois de céder la place à la norme LTE (Long Term Evolution). La bataille pour la technologique des réseaux sans fil de quatrième génération ne fait en effet que commencer. Mais Wimax bénéficie de deux ans d'avance sur LTE, deux années qui font dire au cabinet qu'en 2012, 95 millions d'équipements connectés et 200 millions de périphériques mobiles utiliseront cette technologie. Pour Philip Solis, analyste principal 'mobile broadband' d'ABI Research, les périphériques et services Wimax commenceront en effet à apparaître dès 2008 et se développeront largement à travers le monde dès 2009. L'analyste s'appuie sur l'intérêt des opérateurs pour cette technologie pour donner Wimax gagnant sur les prochaines années. Il mentionne notamment Sprint Nextel et Clearwire en tête, deux opérateurs américains qui bâtissent déjà leur réseau Wimax dans certaines régions du pays et ont surtout passé un accord de roaming pour assurer le fonctionnement des terminaux d'un réseau à l'autre afin de favoriser le développement de la technologie. En Europe, Vodafone prévoit également de couvrir le continent avec un réseau Wimax, selon l'étude. Toutefois, et bien que persuadé de l'inévitable développement de Wimax dans les années à venir, ABI Research prédit un succès de courte durée à cette technologie. Dès 2012, LTE devrait en effet prendre la relève, cette technologie présentant de nombreux avantages sur Wimax dont la rétro-compatibilité avec les équipements GPRS et UMTS sans oublier une meilleure bande passante (100 Mbps contre 70Mbps pour Wimax), une accessibilité jusqu'à 100 kilomètres de distance, etc. D'ailleurs de nombreux opérateurs, surtout en Europe où LTE se développe plus favorablement, ont déjà commencé à effectuer leurs premiers tests avec LTE dont Orange, T-Mobile International ou encore Vodafone, qui travaillent en étroite collaboration avec Alcatel, Nokia, etc.

8 points clefs pour adopter une solution HCI

À mesure que les entreprises transfèrent leurs charges de travail vers le cloud, la demande d'équipements pour datacenters sur site diminue. Mais la prospérité des infrastructures hyperconvergées (HCI) prouve...

le 03/03/2020, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1642 mots

Orange fait plancher les étudiants sur la 5G à travers son concours...

Sous la thématique « Inventez le futur avec la 5G », le concours Jeunes Talents d'Orange auparavant réservé aux écoles du design s'ouvre aux contributions des profils techniques. A cette occasion, 200...

le 18/09/2019, par Véronique Arène, 239 mots

4,2 Md$ seront dépensés dans la 5G en 2020

Les investissements dans les technologies 5G vont augmenter de manière exponentielle au cours des trois prochaines années. Les déploiements ont déjà commencé mais ce n'est que le début et les couvertures...

le 23/08/2019, par Nicolas Certes, 623 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...