Windows Azure : panne mondiale pour le cloud de Microsoft

le 02/03/2012, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, Cloud / Virtualisation, 249 mots

Microsoft a fait état d'une panne mondiale de sa plateforme cloud, Azure, pendant quelques heures. L'éditeur estime que les choses rentrent progressivement dans l'ordre.

Windows Azure : panne mondiale pour le cloud de Microsoft

La panne sur Azure, la plateforme cloud de Microsoft  et plus particulièrement le service de gestion des services a touché le monde entier, mercredi, à partir de 1h45 (heure GMT) du matin. La firme de Redmond a indiqué dans un message publié sur le tableau des services Azure, « nous avons rencontré un problème avec la gestion du service Windows Azure. Les clients ne seront pas en mesure d'effectuer des opérations de gestion des services». A 13h30 (heure GMT), l'éditeur a indiqué que « la gestion des services est rétablie pour la majorité des clients. Nous avons encore besoin de travailler sur certains points avant de restaurer complétement ce service ». Les clients Azure de certaines régions aux Etats-Unis, ainsi qu'au nord de l'Europe pourront continuer à rencontrer des problèmes de performance, a néanmoins avoué Microsoft.

La firme a expliqué en début de matinée que 3,8% des services hébergés sur sa plateforme cloud avaient été affectés par la panne. L'éditeur précise que des mesures ont été prises pour éviter que le problème ne se propage à travers les environnements de production. 

Par contre, Microsoft n'a pas donné plus d'indication sur les causes de cette panne. Il ne s'agit pas de la première panne pour la société qui en a connu une en 2009 et qui avait durée 22 heures. Des concurrents comme Amazon Web Services ont été aussi victimes de pannes.

Gigamon donne de la visibilité à l'environnement NSX de VMware

L'une des annonces les plus significatives de VM World  est restée absente des radars, c'est la collaboration de Gigamon avec VMware pour offrir une meilleure visibilité aux environnements NSX. La gestion du ré...

le 02/09/2014, par Zeus Kerravala, Network World, 505 mots

Avec sa plateforme Vyatta, Brocade se jette à son tour dans la bataill...

Resté longtemps proche des concepts plutôt  que des réalités, SDN et NFV se mettent aujourd'hui en place et se répartissent les rôles. C'est la stratégie du constructeur réseau Brocade, fondée sur la technologi...

le 29/08/2014, par Jean Pierre Soulès, 497 mots

Martin Casado, l'un des pères du SDN, promu V/P réseaux et sécurité de...

VMware procède à une réorganisation au sommet, juste avant d'entamer VMworld, qui commence le 25 août à San Francisco. Bill Fathers devient senior vice-président chargé du cloud hybride et Martin Casado égaleme...

le 22/08/2014, par Brandon Butler et Didier Barathon, 446 mots

Dernier dossier

Le software-defined security (SDS) convient aux environnements virtualisés

Avec le SDS (software-defined security), la détection d'intrusion, la segmentation du réseau, les contrôles d'accès sont automatisés et contrôlés par le logiciel. Le SDS convient plus particulièrement aux environnements informatiques dépendants du cloud computing et des infrastructures virtualisées. Il prend en compte chaque nouveauté dans l'enviro...

Dernier entretien

Exclusif

Michael Dell, CEO de Dell

"Le SDN c'est aussi pour les ETI et les PME"