La France toujours en retard sur le THD

le 25/07/2013, par Relaxnews avec Le Monde Informatique, Opérateurs/FAI, 202 mots

Selon la dernière étude d'Akamai, le très haut débit ne totalise que 5,2% des abonnements en France. Un chiffre toujours très décevant malgré les moulinets des pouvoirs publics.

La France toujours en retard sur le THD

La France figure au 38e rang mondial en matière de vitesse de connexion moyenne à Internet, avec un score de 5,2 Mbps (+5,2% en un an), selon le rapport "État des lieux d'internet" d'Akamai du premier trimestre 2013.

Le pays a compté au premier trimestre 2013 un pic de connexion moyen de 23,5 Mbps, en évolution de 23% en un an. Toutefois, le très haut débit (connexions à plus de 10 Mbps) ne représente que 5,2% des abonnements, ce qui place la France au 35e rang mondial dans ce domaine. Elle compte en revanche 53% de connexions dites haut débit (>4 Mbps).

Au niveau mondial, la vitesse moyenne de connexion à Internet s'établit à 3,1 Mbps. C'est la Corée du Sud qui détient la connexion moyenne la plus élevée au monde, avec 18,4 Mbps. Dans ce pays, 50% des connexions sont très haut débit (supérieures à 10 Mbps). Quant au pic de connexion le plus rapide, il revient à Hong Kong, avec 63,6 Mbps.

Ces données résultent de l'analyse de plus de 733 millions d'adresses IP distinctes en provenance de 243 pays/régions qui se sont connectées à l'Akamai Intelligent Platform.

Observatoire Arcep : Free largué sur les débits 4G

L'Arcep vient de publier son observatoire annuel sur la couverture et la qualité des services mobiles. Si Orange reste toujours en tête et Free Mobile bon dernier, les écarts se resserrent sur certains points. ...

le 30/07/2015, par Oscar Barthe, 562 mots

Allemagne : fusion des 3è et 4è câblo-opérateurs

Derrière Kabel Deutschland, filiale de Vodafone et Unitymedia, filiale de Liberty Media, le marché allemand du câble veut se concentrer. Le 1er compte 8,3 millions d'abonnés et écrase le marché, le deuxième aff...

le 16/07/2015, par Didier Barathon, 319 mots

SDN : l'opérateur français IMS Networks choisit Huawei pour son coeur ...

Opérateur régional au départ, pionnier du haut débit, IMS Network propose désormais des prestations d'hébergement, de sécurité et de réseau privé aux grandes entreprises. Il se donne les moyens de ses ambitions...

le 07/07/2015, par Didier Barathon, 520 mots

Dernier dossier

Une nouvelle race d'OS, les micro OS, pour le cloud et les conteneurs

Il semble très probable que les clouds à l'avenir seront alimentés par des serveurs légers et des applications conteneurisées, avec des micro systèmes d'exploitation et des conteneurs qui joueront un rôle central. Deux avantages à noter : la petite taille de ces micro systèmes d'exploitation micro qui conduit naturellement à une surface d'attaque p...

Dernier entretien

Patrick Bergougnou

Pdg de Cirpack

« Le WebRTC, c'est le nouveau levier des communications unifiées »