Renault multiplie les partenariats pour transformer ses voitures en objets communicants

le 12/07/2013, par Bertrand LEMAIRE, Terminaux et Systèmes, 210 mots

Le constructeur automobile a noué des partenariats industriels pour transformer ses véhicules en objets communicants capables d'opérer des transactions financières sécurisées.

Renault multiplie les partenariats pour transformer ses voitures en objets communicants

Le groupe Renault propose sur un nombre croissant de véhicules, au fur et à mesure du renouvellement de sa gamme, sa tablette R-Link. Celle-ci propose au conducteur des services classiques pour une tablette tels que le GPS. Fonctionnant sous Android, elle se connecte grâce à un abonnement télécom classique et intègre une fonctionnalité de paiement sécurisé afin de permettre aux conducteurs des opérations de m-commerce, notamment pour acheter des applications ou des services.

Le coût de la tablette se décompose en coût d'équipement (de 0 à 590 euros selon les modèles de véhicules) et en coût d'abonnement télécom (six premiers mois offerts, 54,90 euros/an pour une connexion Europe ensuite).

La tablette R-Link est le fruit de partenariats industriels. La tablette elle-même a été développée en partenariat avec Tom-Tom. La connectivité est le fruit du partenariat avec l'opérateur Orange. Et la fonction m-commerce a été réalisée grâce au partenariat avec Atos Worldline.

Cette dernière réalisation a valu au fournisseur d'être distingué par le Trophée de l'Innovation lors de la cérémonie des Trophées Fournisseurs remis par Renault. Le numérique rentre de ce fait clairement dans le coeur technologique voulu par le constructeur automobile.

BlackBerry envisage de céder son activité messagerie

Le 12 août dernier, BlackBerry annonçait la création d'un comité spécial pour trouver une stratégie de survie. Vente 

le 28/08/2013, par D.B., 125 mots

Le clavier reste exigé avec les tablettes tactiles

Selon le cabinet Forrester, deux tiers des professionnels veulent un vrai clavier avec leurs tablettes tactiles. La tablette tactile comporte normalement un clavier virtuel sur l'écran lorsqu'il est nécessaire ...

le 26/08/2013, par Bertrand LEMAIRE, 207 mots

Smartphone sous Ubuntu : échec du financement du projet

La campagne de levée de fonds pour produire le smartphone Edge sous Ubuntu n'a pas abouti Canonical n'a pu réunir que 13 millions de dollars auprès des internautes alors qu'il  comptait sur 32 millions de dolla...

le 23/08/2013, par Véronique Arène avec IDG News Service, 339 mots

Dernier dossier

Le software-defined security (SDS) convient aux environnements virtualisés

Avec le SDS (software-defined security), la détection d'intrusion, la segmentation du réseau, les contrôles d'accès sont automatisés et contrôlés par le logiciel. Le SDS convient plus particulièrement aux environnements informatiques dépendants du cloud computing et des infrastructures virtualisées. Il prend en compte chaque nouveauté dans l'enviro...

Dernier entretien

Dan Pitt

directeur exécutif de l'ONF, Open Networking Foundation

« Nous nous sentons la responsabilité de conduire l'ensemble du mouvement SDN »