Comment le cloud hybride est-il sécurisé ? - Ne vous méprenez pas : le cloud hybride est à venir - RT Cloud / Virtualisation

Ne vous méprenez pas : le cloud hybride est à venir

Dossier par Marus Branscombe, CIO, 427 mots

Que vous parliez de l'idée ambitieuse de Mark Russinovich concernant la cohérence du cloud, des services de cloud qui proposent de l'analyse ou bien des modèles qui peuvent déplacer vos applications ou vos données dans le cloud pour des capacités et des performances de haut niveau, c'est une partie transparente, très attrayante pour les entreprises, où vous avez besoin de penser à la sécurité.

Ne vous méprenez pas : le cloud hybride est à venir

C'est particulièrement vrai parce que le cloud hybride suppose que votre système sur site est hautement automatisé et standardisé. Si vous utilisez des systèmes de cloud privé, vous construisez avec des outils comme Azure Pack de Windows et le prochain Azure Stack et OpenStack conçus pour vous donner de la consistance par rapport au cloud public, ou aux "infrastructures convergentes" comme Cloud Platform System de Microsoft, ou les racks VBlock de VCE, les UCS de Cisco ou encore les systèmes pré-intégrés de Dell et de HP.

Bien que certains clients VCE recherchent un cloud privé pour la sécurité des données et de la vie privée, la plupart d'entre eux investissent dans un cloud hybride explique le CTO EMEA de VCE Nigel Moulton. "Le modèle hybride, c'est celui où vous prenez les classifications de données et gardez certaines d'entre elles en interne, certains sont plus détendus à ce sujet et sont heureux d'être dans les infrastructures plus publiques, c'est ce que nous observons dans la majorité des investissements en cours ».

Du on-premise conçu pour l'hybride

De plus en plus, les systèmes on-premise sont conçus pour le cloud hybride. SQL Server 2016 construit un cloud directement dans le serveur, et un nombre croissant de services d'orches-tration font au plus simple pour migrer les machines virtuelles dans le cloud quand vous avez besoin plus de capacité.

Si vous utilisez l'appliance de stockage StorSimple de Microsoft, vous obtenez un réseau de zone de stockage "infini". Il ressemble à un SAN pour votre infrastructure sur site, mais de la même manière que la déduplication, la compression et la hiérarchisation de vos données, il sauvegarde automatiquement les clichés et les données froides sur le cloud de votre choix (Azure, Amazon S3 ou bien les clouds OpenStack). Les données sont cryptées et vous pouvez vous connecter à l'aide d'ExpressRoute, mais vous déplacez des données vers le cloud sans intervention humaine.

Cette automatisation et cette connexion transparente rendent faciles le déplacement des données et des charges de travail vers et à partir du cloud sans que personne ne prenne une décision spécifique à chaque fois. Et cela signifie que vous devez avoir votre politique de sécurité clairement définie à l'avance, et appliquée automatiquement.

Sommaire du dossier