Pourquoi l'Internet des objets est une technologie de rupture - Tenir compte de la cybersécurité - RT Réseaux

Tenir compte de la cybersécurité

Dossier par Nicolas D. Evans / Computerworld, 296 mots

L'Internet des objets entraîne de nouvelles menaces et de nouvelles possibilités de piratages, sans que els parades soient forcément en adéquation.

Tenir compte de la cybersécurité

Les opérations de cybersécurité se situent déjà à des niveaux de menace élevés, elles sont de plus en plus sophistiquées, fréquentes comme en témoignent les récentes attaques, comme celles portées sur le commerce de détail, dues à l'adoption rapide des nouvelles technologies disruptives qui éliminent efficacement le périmètre de défense des technolo-gies en place. Selon l'Institut Ponemon, le coût moyen d'assainissement après une violation de données aux États-Unis est de 5,4 millions de dollars.

Dans les prochaines années, les niveaux de menace augmenteront encore alors que l'IoT prendra son essor ouvrant encore plus de moyens pour les cybercriminels d'exploiter les maillons les plus faibles de l'écosystème à de se déplacer sur le réseau pour rechercher un gain financier.

Certains des cyber-risques impliqués dans l'IoT comprennent plusieurs possibilités  d'at-taque, comme des objets qui ne pouvaient pas être piratés auparavant, par exemple des détecteurs de fumée et les thermostats, maintenant connectés. Les vols de données sen-sibles, perdues, ou volées ont transformé en télécommandes de sabotage encore plus de terminaux IoT.

McKinsey prévoit trois scénarios sur la façon dont les pressions croissantes de la cybersécuri-té peuvent jouer. Les entreprises seront soit :

. embrouillées pour longtemps, si l'intensité des menaces croit au même rythme que celle des réponses ;

. engagées dans un jeu qui menace leur numérisation, s'il y a une augmentation spectacu-laire de l'intensité de la menace et une augmentation progressive de la qualité de la ré-ponse ; 

. atteignant le niveau où se profile le point de friction entre la cyber- résilience et la numéri-sation, s'il y a une augmentation spectaculaire de l'intensité de la menace , mais aussi une augmentation spectaculaire de la qualité de la réponse.


  

Sommaire du dossier