Spécial Mobile World Congress 2014 - Focus : l'Internet des objets, au-delà du battage médiatique - RT Mobiles

Focus : l'Internet des objets, au-delà du battage médiatique

Dossier par Par Marc Ferranti, Network World, 1174 mots

Si vous vouliez savoir comment le soit disant Internet des objets est en train de bouleverser l'industrie de la technologie, le MWC était l'endroit où il fallait être. L'expression est de plus en plus « hype ».

Focus : l'Internet des objets, au-delà du battage médiatique

Tout le monde s'y met, y compris les entreprises de télécommunications, les constructeurs automobiles, les éditeurs de logiciels as a service, les fabricants d'équipements de réseau. Tous  veulent connecter des périphériques à un rythme plus rapide, c'est l'Internet des objets. Ils ne sont pas seuls à offrir de nouveaux services, même s'ils vont perturber leurs propres activités. Les leaders de l'industrie en tout cas ont parlé de taux de croissance en termes haletants tout au long du salon. « On ne peut plus l'arrêter » a lancé Joe Tucci, CEO d'EMC, « l'internet des objets arrive, vous allez perturbez les autres ou être vous- même perturbé ».

Le terme Internet des objets a émergé comme une locution à la mode au cours de la dernière année pour décrire ce phénomène des capteurs connectés  au réseau et intégrés dans des dispositifs comme les thermostats qui dans le passé étaient des appareils autonomes. « Il s'agit de relier les choses ensemble grâce à des capteurs d'une manière qui aide les consommateurs, a souligné John Chambers, le Pdg de Cisco. « Pensez à ce que vous pouvez faire pour la personne qui regarde la télévision à la maison si vous pouvez glisser des capteurs dans  les chaussures de son équipe de basket ». Les demandes peuvent inclure l'affichage de l'analyse des schémas de jeu et des mouvements du ballon.

John Chambers y croit

John Chambers utilise d'ailleurs un terme plus large, celui d' « Internet partout et pour tout » afin d'inclure aussi bien les smartphones que les terminaux informatiques mobiles ou tout appareil connecté à Internet. « Quand je suis arrivé chez Cisco, il y avait au moins environ un millier de choses liées à l'Internet, il y en a maintenant 10 milliards, d'ici la fin de la décennie, ce sera 500 milliards ", a -t-il observé.

« Les fournisseurs doivent s'assurer qu'ils sont en train de construire des produits sur une architecture sous-jacente cohérente », a ajouté John Chambers. « Le truc pour gagner dans les technologies à domicile  c'est de rendre les choses faciles pour le consommateur qui veut pouvoir se connecter à tout". Un scénario similaire est valable pour les entreprises, a ajouté le patron de Cisco. «Lorsque vous pouvez offrir à vos clients une architecture cohérente, vous réduisez leurs dépenses en capital, par une meilleure gestion de l'infrastructure et des processus d'affaires connexes simplifiés ».

Une large gamme d'industriels semble d'accord. " Chaque entreprise va devenir une entreprise IdO [Internet des choses ] », a par exemple déclaré Jahangir Mohammed , CEO de Jasper Wireless. «Les avantages sont si profonds qu'il est inévitable que cela se produise." Par la connexion de périphériques sur Internet et sans fil sur les réseaux mobiles, les entreprises peuvent gérer une large gamme de nouveaux services pour leurs clients, selon lui. « On comprend mieux pourquoi Google a annoncé en janvier qu'il paierait plus de 3 milliards de dollars US pour le fabricant de thermostat intelligent Nest et sa technologie de détecteur de fumée ». "Le thermostat est le produit, mais le service est au coeur », a souligné Jahangir Mohammed.

Automobile et carte SIM

Pour sa part, Jasper propose des logiciels et services basés sur le cloud pour permettre aux opérateurs de réseau d'offrir du  M2M, machine-to- machine  et des applications de diagnostic et de gestion pour les entreprises dans une grande variété de marchés verticaux. Par exemple, son Connected Car Cloud, annoncé mardi à l'exposition, est conçu pour permettre aux constructeurs automobiles d'offrir une gamme de systèmes de sécurité et de l'infotainment (informations et divertissements). Jasper a également annoncé une carte SIM globale, conçue pour permettre la distribution internationale, l'activation et la gestion de tout dispositif dans lequel  la carte SIM est intégrée.

Un certain nombre de fabricants d'automobiles a annoncé une technologie de connectivité à Barcelone. «Les consommateurs s'attendent à avoir la même expérience connectée avec leurs voitures que celle vécue avec les téléphones mobiles », a déclaré Stephen Odell, président pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique chez Ford Motor. La nouvelle Focus de Ford dévoilé au salon mardi possède la technologie permettant d'aider les conducteurs à garer leurs voitures. Il permet également aux parents d'ajuster diverses fonctions lorsque leurs enfants sont en voiture, par exemple empêcher le volume de la radio d'être tourné à plein régime.

Le système MyKey limite la vitesse maximale et le volume maximum de la radio. Tout cela se fait grâce à des capteurs spéciaux et le système Sync 2 en cours de déploiement dans les nouveaux modèles. "Les experts pensent que la connectivité sera un facteur clé dans l'évaluation des voitures ", a déclaré Stephen Odell. " Nous l'avons vu venir et c'est pourquoi Ford a introduit les systèmes de synchronisation en 2007 ". Ford a travaillé avec plusieurs partenaires, dont Microsoft et AT&T, pour fournir une partie de l'automatisation et des fonctions de communication.

De nouveaux types de partenariats vont se nouer

Comme les prestataires se bousculent pour profiter de nouvelles opportunités, ils formeront des partenariats, a déclaré Bob Sell, le directeur de la communication d'Accenture. "De nouveaux types de partenariats vont se nouer, les amis deviennent des ennemis et les ennemis deviennent amis, nous allons devoir faire preuve de souplesse en cette période de transition". Les grands opérateurs devront travailler avec les jeunes, les entreprises plus agiles vont apporter de nouveaux services aux abonnés, expliquait  Timothée Hotttges, le Pdg de Deutsche Telekom.

Les opérateurs vont devoir construire de nouveaux modèles, en collaboration avec de nouvelles entreprises qui ont de nouvelles applications,  pour permettre à de nouveaux types d'applications de voir le jour, note Timothée Hotttges. Deutsche Telekom a déclaré que, grâce à un accord avec PayPal, il permettra aux utilisateurs mobiles d'acheter des biens et de facturer sur leurs comptes de téléphonie mobile.

Une grande variété d'autres prestataires cette semaine a montré des services ou des produits qui correspondent à la notion d'Internet des objets. Quelques exemples :

- Le chinois Huawei a annoncé la TalkBand , au prix de 99 € ( 136 $ US). Il offre jusqu'à sept heures d'appel et un écran OLED souple de 1,4 pouce. Il prend en charge les appareils Android 2.3 + et iOS 5.0 + compatibles NFC et offre la synchronisation. Il est également conçu pour suivre les temps d'activité y compris les distances parcourues et les calories brûlées.


 - La fabricant français de tablettes Archos a dévoilé sa version de Bluetooth Low Energy, utilisée pour surveiller et contrôler les appareils intelligents dans la maison. Sa gamme de produits présentée au Mobile World Congress, y compris les caméras, les stations météorologiques, les détecteurs de mouvement, les capteurs de portes et de  fenêtres, les commutateurs de puissance, sera mise en vente au mois d'avril.

Sierra Wireless a lancé la plateforme basée sure Linux, Legato, elle est destinée à simplifier et accélérer le développement du M2M.

Samsung a inclus la technologie de capteur dans ses trois appareils Galaxy dévoilés cette semaine, pour permettre un suivi de la fréquence cardiaque. Les capteurs travaillent avec une application de santé pour mesurer les données au fil du temps. 
    

Sommaire du dossier