Télécom Genève 2009 prépare l'arrivée du LTE - Télécom Genève : les opérateurs s'inquiètent de la disponibilité des terminaux LTE - RT GSM/3G/4G

Télécom Genève : les opérateurs s'inquiètent de la disponibilité des terminaux LTE

Dossier par Jean Pierre Blettner avec IDG News Service, 594 mots

Alors que les prototypes de modems LTE s'exposent à Télécom Genève, les opérateurs n'attendent pas de produits opérationnels avant la fin de 2010. Et pour les téléphones, ce sera 2011, dans le meilleur des cas.

Télécom Genève : les opérateurs s'inquiètent de la disponibilité des terminaux LTE Lors du salon mondial des télécoms qui se tient à Genève du 5 au 9 octobre, l'heure est au standard mobile à haut débit le LTE (Long Term Evolution), successeur annoncé de la 3G.

Mais les modems LTE montrés à Télécom Genève, sont pour beaucoup en cours de développement et devraient être prêts à être livrés vers la fin de l'année prochaine, dans un an, selon les vendeurs. C'est ZTE qui a fourni le plus d'informations détaillées sur ses modems à venir.

Actuellement, ZTE attend que Qualcomm commence à lui fournir des jeux de composants électroniques commerciaux. Cela arrivera en septembre, ce qui lui laissera tout juste assez de temps pour sortir ses propres produits à la fin de l'année, selon Xiaodong Zhu, patron technique de ZTE pour l'Europe de l'Ouest.

Mais les opérateurs ne croient guère que ZTE ou d'autres équipementiers puissent tenir de telles promesses. Un panel unanime d'opérateurs, dont ATT, NTT DOCOMO et Telefónica, ont exprimé leurs préoccupations au sujet de la disponibilité des terminaux à la fin de 2010, dans un an, lors d'une table ronde organisée lors du salon.

Cette indisponibilité des terminaux est une des raisons qui ont poussé ATT a lancé son réseau LTE en 2011, selon Kristin Rinne, senior vice president de l'architecture et la planification de l'opérateur. « Il est nettement plus raisonnable de lancer courant 2011, car il y aura plus de choix de terminaux » souligne-t-il.

Les fabricants de composants font de leur mieux pour rassurer les opérateurs. Qualcomm et ses partenaires auront des produits prêts pour les premiers lancements de réseaux LTE à la fin de 2010, affirme Vieri Vanghi, directeur marketing chez Qualcomm.



ST-Ericsson affirme également progresser. "Nous sommes dans une phase où nous disposons de tout le matériel disponible et nous travaillons à l'intégrer avec le logiciel » déclare Jörgen Lantto, vice président et directeur technique de ST-Ericsson, qui indique que les produits seront prêts durant le second semestre de 2010.

Quant aux premiers téléphones, ils devraient arriver en 2011. Et ce ne va pas être de la tarte, si on en croit Jörgen Lantto. On citera les problèmes de consommation électrique, la taille, le prix et pour tenir la performance du LTE : de nouvelles générations d'antennes. En outre, le nombre élevé de fréquences de fonctionnement que le composant devra accepter rend encore plus difficile sa fabrication, conclut Vieri Vanghi.

En attendant, dans les allées du salon, on observe que les équipementiers et les opérateurs asiatiques présentent des prototypes de modems LTE sur leurs stands au format USB ou Express Card, et donc destinés à équiper d'abord des PC portables.

L'opérateur japonais NTT Docomo a montré un prototype de modem LTE au format ExpressCard et conçu par Fujitsu.
Modem LTE de Fujitsu :


Illustrations : les photos sont de Peter Sayer (IDG News Service)



NTT Docomo a également présenté deux prototypes de modems LTE au format USB conçus par LG Electronics :
Modem LTE de LG Electronics :




Quant au chinois ZTE il a montré un prototype de modem UBS pour réseaux LTE.
Le modem L620 de ZTE :


ZTE proposera aussi durant 2010, le AL600, un modem LTE qui acceptera les standards LTE-TDD et LTE-FDD pour des connexions jusqu'à100Mbit/s dans le sens descendant et 50Mbit/s dans le sens montant. Le modem acceptera les réseaux CDMA EVDO Rev A ou 3G HSPA+ en cas d'absence de réseau LTE (ce qui risque d'être le cas durant quelque temps encore).

Sommaire du dossier