Dossier : Pourquoi l'Internet des objets est une technologie de rupture

Pourquoi l'Internet des objets est une technologie de rupture

Mai
2014

L'internet des objets (IoT, Internet of things) sera partout. Selon le Gartner, d'ici à 2020 il représentera un marché de 300 milliards de dollars, avec plus de 26 milliards de périphériques installés. Aujourd'hui, nous n'utilisons « que » 7,3 milliards de smartphones, de tablettes ou de PC. L'IoT se confrontera à d'autres technologies de rupture : réseaux sociaux, mobilité, cloud, analytics, cybersécurité, mise en oeuvre. Voyons, sur chacun de ces six points, quel sera l'impact pour l'Internet des objets.

Sommaire du dossier
  • I. L'interaction avec les réseaux sociaux

    Les applications de type Internet des objets vont interagir avec les nombreux réseaux sociaux en place et à venir. Les exemples commencent à venir permettant une meilleure perception des deux phénomènes.

  • II. Le rôle de la mobilité

    Devenu un élément clé de notre vie quotidienne, professionnelle et personnelle, le smartphone le sera tout naturellement pour le développement de l'IoT.

  • III. Le rôle du cloud computing

    L'Internet des objets possède ses propres technologies, mais ne se développera que par le cloud computing qui permet de traiter et de stocker les données collectées.

  • IV. Le rôle de l'analytique

    L'Internet des objets ne vaut que par le traitement des données qu'il entraîne, à ce titre, l'analytique jouera un rôle clé dans son développement et sa crédibilité auprès des entreprises.

  • V. Tenir compte de la cybersécurité

    L'Internet des objets entraîne de nouvelles menaces et de nouvelles possibilités de piratages, sans que els parades soient forcément en adéquation.

  • VI. Se préoccuper de l'exécution

    L'Internet des objets interagit avec beaucoup de phénomènes et de technologies, mais justement ces interactions sont-elles efficaces et préparées suffisamment en amont.