Entretien avec Bernard Etchenagucia, directeur général France

Bernard Etchenagucia
directeur général France

le 23/10/2015, par Didier Barathon, RT Mobiles

Deux ans après le rachat d'Aastra, Mitel entame une autre révolution, non pas en augmentant de taille mais en bouleversant ses offres. Le cloud computing, largement entamé dans les deux sociétés et surtout la mobilité deviennent les axes technologiques prioritaires.

Bernard Etchenagucia

. Réseaux&Télécoms : Comment se porte Mitel France deux ans après la fusion Aastra/Mitel et un an après le rapprochement effectif en France ?

Bernard Etchenagucia, directeur général France : « Le rapprochement s'est déroulé comme nous l'avions prévu. Une stratégie où nous mettons en commun tout ce qui était périphériques en call manager, la partie collaboration ainsi que les produits SIP. Aujourd'hui, nous passons à une autre phase.  On est dans un marché où la transformation a commencé avec l'IP, elle se poursuit avec le cloud. Nous sommes en croissance sur ces marchés, Mitel étant depuis plusieurs années sur ces deux piliers de la croissance.

Mais nous affirmons aujourd'hui notre stratégie cloud, en particulier sur nos trois principaux marchés européens, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la France, où le groupe  a investi dans les solutions UCaaS et cloud hébergés dans les datacenters. Les mêmes solutions que Mitel implante partout dans le monde. Des services UCaaS qui vont transformer notre  base installée, on va proposer à nos clients la migration vers ces solutions cloud.  

. Votre nouvelle offre en mobilité vient-elle aussi d'investissements et de développements internes ?

Nous avons construit cette nouvelle offre à partir du rachat de Mavenir Systems, spécialiste de technologies logicielles pour opérateurs mobiles. Annoncée au Mobile World Congress début mars, cette acquisition entre dans les faits. Mitel va fournir aux opérateurs, des logiciels pour leurs coeurs de réseaux, leur permettant de proposer de la voix sur WiFI. Il s'agit donc non seulement d'une nouvelle offre mais d'un nouveau métier pour Mitel. Avec une première référence en France, ni plus ni moins qu'Orange. Aux Etats-Unis, Mitel a implanté sa solution chez T-Mobile.

Cette offre permet de proposer du haut débit sur mobile à l'intérieur des bâtiments d'entreprise, c'est le propre de la voix sur WiFi, les communications passant en externe sur les réseaux 4G. Tous les utilisateurs ont maintenant besoin de ces technologies WiFi dans le monde de l'entreprise.

. De nombreux acteurs du marché, Box, Dropbox, Google, se déploient sur le collaboratif en mobilité, allez-vous réagir ?

Notre stratégie mobile inclut effectivement le collaboratif, à partir des Smartphones ou de tout autre terminal mobile. Notre offre initiale MiCollab est donc disponible sous iOS, Android, BlackBerry et Windows. Les utilisateurs vont bénéficier d'applications de gestion de présence, de collaboration, d'accès aux annuaires, de partage de documents.

D'autres acteurs comme ceux que vous citez, mais aussi Microsoft et Oracle proposent des solutions différentes. Plusieurs opérateurs aussi développent des solutions pour leurs clients entreprises.

. Comment allez-vous vendre ces nouvelles solutions mobiles ?

Nous passons par notre important réseau de vente indirecte, toute la force commerciale de Mitel va en fait être équipée. Nos partenaires vont s'en servir eux-mêmes au quotidien  et seront ainsi les meilleurs évangéliste ".