Entretien avec Frédéric Campart, Directeur Marketing de Jet Multimédia Hosting

Frédéric Campart
Directeur Marketing de Jet Multimédia Hosting

le 07/06/2006, par Olivier Coredo , RT Infrastructure

Après avoir vécu l'euphorie puis l'implosion de la bulle Internet, Jet Multimédia récolte aujourd'hui les fruits de sa stratégie immuable : les services en lignes payants. Frédéric Campart, Directeur Marketing de Jet Multimédia Hosting, nous explique comment la société évolue vers ces 3 métiers : infogérance, relation client et marketing mobile.

Frédéric Campart

R&T : Quelles sont les activités de Jet Multimédia Hosting ?

Frédéric Campart : En fait, depuis sa création en 1989, le groupe Jet Multimédia est resté sur ses trois piliers historiques. A savoir : un métier d'éditeur, une activité de centre serveur et une régie publicitaire. Jet Multimédia Hosting représente l'activité de centre serveur qui a évolué autour de 5 gammes de solutions : Hébergement & Infogérance; Communication d'Entreprise via messagerie, travail collaboratif et mobilité professionnelle; Relation Client; Marketing Interactif; Paiement et Monétique. Ces solutions s'adressent aux grandes entreprises et aux administrations, mais avons également de offres spécifiques pour les PME et les opérateurs.

R&T : Pouvez-vous nous donner des exemples de réalisations ?

F.C. : Nous fournissons des services destinés aux média tels que Canal+, France Télévision et TF1. Le ministère de l'éducation et la banque de France sont clients de nos solutions d'hébergement et de sécurité. Nous proposons également des solutions en ASP de messagerie, de travail collaboratif et de mobilité professionnelle. Sur l'activité de relation client, nous fournissons le plus gros centre de contacts en Europe : la Caisse Nationale d'Assurance Maladie. Les 6000 conseillers de l'assurance maladie utilisent nos solutions sur 130 sites. La CNAM vient d'obtenir le casque d'or 2006 de la relation client par téléphone. Nous comptons d'autres grandes réalisations avec Pizza Hut ou IKEA. Avec nos solutions, nos clients peuvent être très réactifs sur leurs campagnes marketing. Nous leurs fournissons des outils qui leurs permettent de gérer en temps réel les contacts entrants. Dans le domaine du marketing interactif, nous offrons des solutions complètes en multicanal à La Française des Jeux, France Télévision ou même à l'OM. Ce métier est soutenu par l'innovation et les infrastructures uniques que nous déployons pour nos filiales et les portails opérateurs. Nous avons notamment lancé JetVideoMobile, la 1ère solution de vidéo interactive pour mobile. Pour finir, nous avons des réalisations sur des solutions de paiement en ligne, notamment chez notre principal actionnaire Neuf Cegetel.

R&T : Vous venez de lancer une offre commune avec Bouygues Télécom, de quoi s'agit-il ?

F.C. : Nous sommes partis de trois constats. Depuis que Microsoft a arrêté la maintenance d'Exchange 5.5, il est encore plus judicieux qu'avant d'opter pour une solution de messagerie en mode ASP. De plus, l'engouement des utilisateurs pour l'accès mobile aux messageries prend chaque jour plus d'importance. Pour finir, il n'existe pas réellement aujourd'hui de standard sur l'accès à la messagerie en mobilité : les terminaux fonctionnent sur différents OS, les réseaux mobiles ne sont pas les mêmes, les modes de sécurisation différents... Nous avons donc eu l'idée avec Bouygues Télécom et Microsoft, de bâtir une offre intégrée à destination des PME. « Hosted Exchange Mobile » est compatible avec les terminaux fonctionnant sur Windows Mobile 5 (Qtek 8310, 9100 ou HP 6915) et inclut une boite aux lettres Exchange 2003 hébergée chez nous avec un forfait haut débit mobile Edge de Bouygues Télécom. Elle est certifiée et sécurisée (antispam, antivirus...). A partir de 16 euros / mois / utilisateur, elle reste très accessible. Elle est distribuée par une sélection de distributeurs de type VAR, spécifiquement formés au produit.

R&T : Comptez-vous la décliner cette offre chez SFR ou Orange ?

F.C. : Lorsque nous avons initié l'offre, SFR n'était pas positionné sur Exchange Mobile. Quant à Orange, ils ont leur propre solution du groupe France Télécom. Nous avons trouvé en Bouygues Télécom le partenaire adéquat.

R&T : Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ?

F.C. : Nous concentrons nos priorités sur trois axes forts qui nous apportent un positionnement unique auprès des grandes entreprises, des administrations et des opérateurs : l'infogérance, la relation client et le marketing mobile. La croissance organique du Groupe est forte sur le B2B, +28% au 1er trimestre, nous souhaitons la maintenir. Nous consolidons notre forte position sur ces axes majeurs et restons attentif à des opportunités de croissance externe.