3 fréquences exploitées par le routeur Wifi6E Orbi AXE11000b de Netgear

le 14/10/2021, par Wes Davis, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 881 mots

Surfant sur la vague du haut débit mobile sur les fréquences utilisées par le WiFi6E, Netgear commercialise un ensemble comprenant un routeur de base et ses satellites, baptisé Orbi Quad-Band Mesh WiFi 6E AXE11000.

3 fréquences exploitées par le routeur Wifi6E Orbi AXE11000b de Netgear

Le système Orbi Quad-Band Mesh WiFi 6E AXE11000 (RBKE960) annoncé par Netgear est le premier routeur WiFi 6E quadri-bande du genre. Historiquement, les routeurs les plus performants sont tri-bandes, ce qui signifie qu'ils disposent d'une bande WiFi 5 supplémentaire pour couvrir les canaux les plus élevés et offrir un meilleur débit aux appareils 160 MHz compatibles. En revanche, tous les routeurs WiFi 6E diffusent sur les bandes de fréquences 2,4 GHz, 5 GHz et 6 GHz, et ils sont donc tous nécessairement tri-bandes. Par contre, on perd la deuxième bande de 5 GHz à haut débit en échange d'une bande encore très peu utilisée par les appareils actuels. Dans la pratique, cela n'a généralement pas d'importance, mais il est important de le signaler.

Là où le système Mesh Orbi de Netgear s'écarte de la norme, c'est qu'il ajoute une quatrième bande, qui ne sera pas utilisée directement par les utilisateurs en soi, mais qui sera plutôt une seconde bande de 5 GHz fonctionnant comme un backhaul sans fil dédié au système. Dans le jargon des réseaux, un backhaul est une liaison de données exclusive qui fonctionne comme un canal de retour pour la communication entre les noeuds d'un système maillé, préservant ainsi le débit de la bande utilisée par les appareils. Alors pourquoi préférer le 5 GHz au 6 GHz pour le backhaul ? Lors d'un point presse, Netgear a expliqué qu'il s'agissait d'une question de portée : si actuellement la bande 6 GHz ne souffre pas de problèmes d'encombrement, ce qui permet un débit pratique plus élevé, elle ne peut tout simplement pas être utilisée pour transmettre aussi loin que les appareils peuvent le faire sur la bande 5 GHz.

 

Un backhaul sans fil 5 GHz dédié garantit un débit plus élevé pour les appareils. (Crédit : Netgear)

Netgear fait valoir que cette itération du système maillé Orbi répond mieux aux besoins plus élevés des ménages en matière de débit en amont. Depuis le début de la pandémie, le travail à distance, l'éducation en visioconférence et même la socialisation par appel vidéo ont plus que jamais révélé l'importance des vitesses de téléchargement en amont. Avec un port WAN 10 Gb/s, un LAN 2,5 Gb/s et ses trois ports Ethernet gigabit sur la passerelle principale et une disposition identique des ports - à l'exception du port WAN 10 Gb/s - sur chaque satellite, l'Orbi de Netgear semble également bien préparé pour l'avenir. C'est un changement appréciable par rapport à la version précédente du WiFi 6, le RBK853, qui dispose d'un port WAN 2,5 Gb/s et de quatre ports LAN gigabit sur le routeur de la passerelle, et de seulement quatre ports gigabit sur chaque unité satellite. Le port LAN de 2,5 Gb/s sur chaque satellite signifie que l'on peut utiliser un backhaul câblé très rapide. Cependant, cela ne libérera pas la quatrième bande sans fil pour les périphériques réseau, car Netgear la réserve au cas où l'on souhaiterait ajouter des noeuds satellites supplémentaires sans fil pour constituer un réseau hybride.

 

Avec son design inoffensif, l'Orbi WiFi 6E quadri-bande de Netgear se fond parfaitement dans un environnement moderne. (Crédit : Netgear)

L'équipementier affirme qu'avec son réseau IoT distinct, uniquement WPA2, son système Orbi permet aussi une bonne expérience IoT, car il n'est pas exposé aux réseaux domestiques et d'invités, ce qui permet une meilleure sécurité et un usage plus efficace de la bande passante. Netgear affirme également avoir résolu les problèmes liés aux appareils IoT qui ne se reconnectent pas au réseau après une panne de courant ou une mise à niveau du routeur, que les utilisateurs d'appareils domestiques intelligents ne connaissent que trop bien. En plus de ce réseau IoT distinct, l'Orbi permet aussi de configurer un réseau invité, un réseau combiné 2,4 GHz et 5 GHz pour la plupart des appareils, et un réseau 6 GHz pour les appareils les plus rapides.

Le système Orbi utilise également Netgear Armor, la suite de sécurité réseau de Netgear alimentée par Bitdefender, ainsi que le Smart Parent Controls, qui ressemble beaucoup à une version réseau de la fonction Screen Time d'iOS. Par ailleurs, cet Orbi maillé pourra évidemment utiliser le protocole WPA 3 mis à jour, qui introduit des protocoles de handshake et promet de compenser les mots de passe WiFi trop faible en empêchant les appareils connectés au réseau d'échanger ce mot de passe pendant les handshakes, entre autres changements de sécurité importants.



Netgear propose sur son site web une version limitée Black Edition de l'Orbi WiFi quadri-bande 6E. (Crédit : Netgear)

Enfin, Netgear lance une version noire en édition limitée de son système maillé. Appelée Orbi Black Edition, cette version ne peut être achetée que sur le site Web de Netgear. Les deux variantes du système Orbi Quad-Band Mesh WiFi 6E seront disponibles en trois configurations : une unité unique, une passerelle avec un satellite, et une passerelle avec deux satellites, chacune permettant de couvrir respectivement 280, 550 et 830 mètres carrés environ. Ces routeurs sont disponibles en pré-commande dès maintenant, les livraisons étant prévues dans le courant du mois, à environ 1500 euros HT pour un pack de 3 et environ 599 euros HT pour chaque satellite supplémentaire. Netgear n'a pas encore annoncé le prix ou la disponibilité de la configuration à deux satellites.

Oniro, un OS pour l'IoT développé au sein de la fondation Eclipse

La coopération récemment annoncée entre les fondations Eclipse et OpenAtom débouche sur le lancement du projet de système d'exploitation Oniro destiné à l'IoT. Celui-ci prend appui sur l'OS mobile OpenHarmony,...

le 26/10/2021, par Maryse GROS, 328 mots

Netgear livre un kit WiFi 6 mesh avec le SXK30 Orbi Pro Mini

Avec la généralisation des laptops, la mise en place d'un réseau sans fil performant et sécurisé est devenue une nécessité dans les TPE et PME. S'inspirant de son modèle haut de gamme SXK80, Netgear a conçu le...

le 22/10/2021, par Serge LEBLAL, 682 mots

Un switch CX 10000 avec un accélérateur DPU chez Aruba

Grâce au DPU intégré de la start-up Pensando, le commutateur CX 10000 d'Aruba permet de prendre en charge le pare-feu, le DDoS, le cryptage, la traduction d'adresses réseau (NAT), l'équilibrage de charge, la...

le 20/10/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1019 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...