Avec EVPN-VXLAN, Juniper permet à Mist de prendre en charge la gestion de la structure du réseau 

le 16/09/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 756 mots

L'équipementier Juniper Networks propose une prise en charge des réseaux de campus EVPN-VXLAN qui peuvent être gérés, contrôlés et rationalisés par son service de gestion Mist.

Avec EVPN-VXLAN, Juniper permet à Mist de prendre en charge la gestion de la structure du réseau 

Juniper Networks adopte une technologie ouverte de gestion des réseaux de campus soutenue par d'autres grands fournisseurs de réseaux, tout en simplifiant son utilisation en supprimant une grande partie du travail manuel qu'elle peut nécessiter. Le fournisseur ajoute la prise en charge d'Ethernet VPN-Virtual Extensible XLAN (EVPN-VXLAN) à sa plate-forme de gestion basée sur le cloud Mist AI pour permettre aux clients de rationaliser les opérations réseau. L'EVPN-VXLAN sépare le réseau physique sous-jacent du réseau virtuel superposé, offrant une connectivité intégrée de niveau 2 ou 3, ainsi que la programmabilité, l'automatisation et la segmentation du réseau, entre autres fonctionnalités. Cette technologie ouverte est proposée sous diverses formes par la plupart des fournisseurs de réseaux, notamment Cisco, Arista et Aruba.

"De nombreux réseaux de campus actuels utilisent des technologies propriétaires et des architectures L2/L3 compliquées qui n'ont pas été conçues pour répondre aux exigences modernes ", a écrit Jeff Aaron, vice-président en charge du marketing entreprise chez Juniper Networks, dans un blog consacré à cette annonce. " De plus, la mauvaise gestion des configurations et le manque d'évolutivité rendent difficile le maintien d'un environnement agile avec des utilisateurs mobiles et des appareils IoT ". EVPN-VXLAN est une norme commune et ouverte qui est souvent utilisée pour relever ces défis. "

Alléger la gestion d'EVPN-VXLAN avec Mist

Mais si l'EVPN-VXLAN apporte des avantages par rapport aux options traditionnelles de gestion des fabric, il peut être complexe à déployer et à gérer, a déclaré Aaron.  C'est ce "fardeau opérationnel" que Mist vise à alléger, a déclaré M. Aaron. En ajoutant la prise en charge de l'EVPN-VXLAN à Mist Cloud, les clients peuvent sélectionner une topologie, identifier les connexions physiques requises et appliquer les bonnes politiques sous-jacentes sans toute l'intervention manuelle généralement requise pour l'administration de l'EVPN-VXLAN. L'utilisation de Mist Cloud pour les environnements de tissu de campus signifie que le tissu EVPN-VXLAN est géré par la même plate-forme que celle qui gère les fonctions d'accès câblé de Juniper sur le campus - Juniper Mist Wired Assurance et Marvis, le moteur basé sur le langage naturel au coeur de plusieurs services Juniper, a écrit le dirigeant.

"Cela fournit non seulement un cadre opérationnel commun pour le déploiement, la configuration et les opérations de jour 2 de l'accès filaire, mais aussi un système AIOps, qui simplifie et automatise les opérations avec un modèle de support unique piloté par l'IA. Cela permet des opérations automatisées et des actions prédictives qui peuvent atténuer les problèmes avant qu'ils ne surviennent ", a-t-il déclaré. En plus de la prise en charge de l'EVPN-VXLAN, Juniper a également déclaré qu'il avait développé les capacités de Marvis. L'assistant de réseau virtuel basé sur l'intelligence artificielle peut désormais détecter et corriger les défaillances persistantes des clients câblés/sans fil, les mauvais câbles, les trous de couverture des points d'accès (AP), les mauvaises liaisons WAN et les capacités de radiofréquence insuffisantes. Marvis peut déjà gérer des problèmes tels que des VLAN mal configurés, des appareils hors ligne, des logiciels non conformes, des défaillances DHCP/802.1x/PSK et des boucles.

Piloter ses SD-WAN depuis Mist

"Dans le cas d'une mauvaise liaison montante WAN, Marvis identifie le problème en soulignant la nécessité de vérifier la connexion", a expliqué M. Aaron.  "En identifiant des problèmes tels que la latence et la gigue élevées, Marvis peut indiquer que la liaison est à l'origine d'une mauvaise expérience utilisateur en aval. En utilisant les détails des clients sans fil, des AP et des commutateurs, Marvis est en mesure de déterminer et d'isoler la cause première." Marvis est au coeur de plusieurs services de Juniper, notamment son offre WiFi Assurance, qui mesure les performances et les paramètres de niveau de service pour les réseaux sans fil ; Wired Assurance, qui exploite les routeurs et commutateurs réseau de Juniper pour recueillir des données télémétriques qui mesurent les performances du réseau ; et WAN Assurance, un service basé sur le cloud qui recueille les données télémétriques des SRX, Contrail et autres équipements WAN de Juniper et transmet ces informations à Marvis.

Plus récemment, Juniper a ajouté à Mist la possibilité de gérer les réseaux basés sur la technologie SD-WAN qu'elle a acquise de 128 Technology en décembre pour 450 millions de dollars. La technologie clé de 128 est son logiciel Session Smart qui promet de réduire les coûts de fonctionnement des réseaux SD-WAN et WAN en prenant des décisions de routage intelligentes basées sur les sessions et les besoins des applications sur les tunnels traditionnels individuels. 

Oniro, un OS pour l'IoT développé au sein de la fondation Eclipse

La coopération récemment annoncée entre les fondations Eclipse et OpenAtom débouche sur le lancement du projet de système d'exploitation Oniro destiné à l'IoT. Celui-ci prend appui sur l'OS mobile OpenHarmony,...

le 26/10/2021, par Maryse GROS, 328 mots

Netgear livre un kit WiFi 6 mesh avec le SXK30 Orbi Pro Mini

Avec la généralisation des laptops, la mise en place d'un réseau sans fil performant et sécurisé est devenue une nécessité dans les TPE et PME. S'inspirant de son modèle haut de gamme SXK80, Netgear a conçu le...

le 22/10/2021, par Serge LEBLAL, 682 mots

Un switch CX 10000 avec un accélérateur DPU chez Aruba

Grâce au DPU intégré de la start-up Pensando, le commutateur CX 10000 d'Aruba permet de prendre en charge le pare-feu, le DDoS, le cryptage, la traduction d'adresses réseau (NAT), l'équilibrage de charge, la...

le 20/10/2021, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1019 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...