Bouleversement en vue dans les noms de domaines sur internet

le 23/06/2008, par David Lentier, Infrastructure, 179 mots

Bouleversement en vue dans les noms de domaines sur internet

L'organisme qui affecte les noms de domaines génériques sur internet, l'Icann (internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a annoncé ce week end, lors de son congrès qui se tient du 22 au 26 juin à Paris, un bouleversement dans la création d'extensions de noms de domaines. Selon notre confrère les Echos, l'Icann annonce qu'à partir de 2009, il sera possible à tous les internautes de demander la création d'extensions de leur choix. On pourra ainsi demander la création d'un « .navire », « .sexe », ou « .dupont ». Cela préfigure de futurs conflits, et une difficulté croissante pour la protection des marques sur internet. Autant, il était simple de déposer les différentes extensions d'une marque en « .fr », « .com », « .biz » et « .net », autant il va devenir difficile de faire enregistrer toutes les possibilités susceptibles d'être créées par le biais d'extensions personnalisées. On peut se demander s'il va surgir des « FranceTelecom.sexe », « FranceTelecom.ventes », ou "Orange.ventes", etc ... l'Icann prévoit de confier le contrôle de ces noms à un organisme qui devra faire régner le bon droit. Il semble toutefois que le nombre de litiges ne puisse qu'exploser.

Des serveurs Proliant durcis et refroidis par immersion chez Iceotope

Suite à l'accord OEM conclu entre HPE et Iceotope, ce dernier pourra de vendre des serveurs ProLiant dans ses châssis durcis à refroidissement liquide par immersion. Iceotope Technologies proposera des...

le 27/07/2021, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 333 mots

La protection antiransomware des mainframes arrive sur les baies...

Développée à l'origine pour les mainframes Z, la solution Safeguarded Copy d'IBM arrive sur les baies FlashSystem. Elle prend un instantané des systèmes et le stocke là où les ransomwares ne peuvent pas...

le 23/07/2021, par Andy Patrizio, NetworkWorld (adapté par Serge Leblal), 400 mots

Le concept de NaaS prend pied dans les entreprises

Le NaaS comprend généralement du matériel, des logiciels et des licences intégrés, fournis sous forme d'abonnement. Le jour est proche où les administrateurs IT pourront commander des équipements réseau à p

le 20/07/2021, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 2402 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Olivier Pomel

CEO de Datadog

« Intégrer la sécurité aux projets DevOps est évident »