Cisco entend réduire la fatigue liée aux vidéoconférences avec Vidcast

le 09/08/2021, par Charlotte Trueman, IDG NS (adaptation Jean Elyan), Terminaux et Systèmes, 788 mots

Le géant des réseaux Cisco mise sur la vidéo asynchrone pour stimuler la productivité et offrir plus de flexibilité à la journée de travail des employés.

Cisco entend réduire la fatigue liée aux vidéoconférences avec Vidcast

Vidcast, la solution de vidéo asynchrone, actuellement en version bêta, dévoilée par Cisco devrait contribuer à combattre la fatigue des réunions et permettre aux employés de rester productifs sans être contraints par les questions de fuseaux horaires ou d'incompatibilités d'agenda. Dans la présentation publiée dans un blog, l'équipementier a déclaré qu'avec « la messagerie de vidéo asynchrone... les utilisateurs n'avaient plus besoin de bousculer leur calendrier pour maintenir une communication et une collaboration efficaces avec toute leur équipe ».

Omar Tawakol, vice-président et directeur général de Cisco Webex Growth a déclaré que si, pendant la pandémie de Covid-19, Webex avait cherché à rendre les réunions plus inclusives, beaucoup d'utilisateurs ont quand même ressenti à un moment donné une certaine lassitude à l'égard des réunions en vidéoconférence. Et les entreprises qui travaillent sur plusieurs continents et fuseaux horaires ont constaté qu'il était souvent difficile de faire correspondre les agendas et de planifier les réunions. « Parfois, j'attends sept ou huit jours pour faire quelque chose qui devrait être résolue immédiatement », a déclaré M. Tawakol.

Webex s'adapte au télétravail

Cette année, Webex a voulu apporter des évolutions qui dépassent la seule collaboration, d'où l'intérêt de l'entreprise pour la vidéo asynchrone, un domaine sur lequel ses concurrents ont également travaillé. C'est le cas de Slack qui parle de technologie asynchrone depuis le mois juin, alors que d'autres entreprises comme Asana, ou Microsoft et ses composants Fluid, l'ont déjà adoptée. « Il fût un temps où les gens disaient que ce dont nous avions besoin, c'était des trains plus rapides », a déclaré M. Tawakol. « C'était vrai, mais nous avions aussi besoin de voitures plus performantes et d'avions plus efficaces. Parfois, nous avons besoin d'une technologie qui ne s'inscrit pas dans la continuité d'une technologie existante, mais qui la perturbe au contraire. De la même manière, nous nous sommes dit : et si nous n'avions pas de réunion du tout ? »

Les utilisateurs souhaitant créer un Vidcast peuvent enregistrer leur session directement dans la plateforme Webex et accompagner leur message vidéo d'informations pertinentes via le partage d'écran. Les destinataires peuvent ensuite donner leur avis en temps réel en ajoutant des émojis à des portions de vidéo ou en répondant par des commentaires ou même par un autre Vidcast. Les outils de navigation comme les vignettes, les chapitres et les liens de saut permettent aux destinataires de trouver facilement les sections pertinentes de la vidéo et d'y accéder. Les Vidcasts sont visionnés automatiquement à une vitesse 1,2 fois supérieure à la vitesse de lecture, mais celle-ci peut être ajustée en fonction des préférences du spectateur, et les vidéos sont même sous-titrées. Actuellement, les Vidcasts sont limités à 15 minutes, les réponses vidéo étant limitées à deux minutes. Omar Tawakol compare la courte durée des Vidcasts à l'offre de micro-blogging de Twitter. « Le réseau social a limité le nombre de caractères pour éviter aux gens de trop réfléchir, et pour qu'ils puissent facilement faire défiler un flux. L'idée était de simplifier la consommation et la création et c'est ce que nous faisons », a-t-il déclaré. « Il s'agit de faire en sorte que ce soit simple et rapide ».

Des projet en nombre autour de Webex

Vidcast est le premier produit de Webex Leap, un programme d'incubation également lancé cette semaine. Selon M. Tawakol, l'équipe de l'incubateur est composée à 90 % de personnes issues de start-ups récemment acquises par Cisco, qui ont été sélectionnées parce qu'elles aiment le développement rapide et innovant. L'équipementier prévoit de lancer chaque année plusieurs projets Webex Leap dans des domaines tels que l'intelligence artificielle, l'apprentissage machine, ou encore des innovations asynchrones supplémentaires et de nouvelles formes de collaboration. « Le principe de Webex Leap est de créer des innovations disruptives qui ne s'intègrent pas dans un produit existant, ce qui nous permet d'expérimenter sur le marché à une vitesse extrêmement rapide », a encore déclaré M. Tawakol. Ce dernier a précisé que l'équipe d'ingénieurs avait commencé à coder Vidcast en mai, que la version alpha était en test en juin et que la liste d'attente pour les bêta tests avait été ouverte cette semaine.

La date de disponibilité générale de la fonctionnalité n'a pas été précisée dans l'immédiat. M. Tawakol a déclaré que la feuille de route des ajouts envisagés pour Webex était « très remplie », mais que Cisco souhaitait que la plate-forme reste équilibrée et conviviale. « La course ne sera pas gagnée par celui qui ajoutera 20 fonctionnalités de plus que son concurrent », a-t-il déclaré. « La course va être gagnée si la création, la consommation, et l'interaction restent faciles ».

3e génération de smartphones pliables chez Samsung

Samsung continue d'itérer sur sa gamme de mobiles pliables avec de meilleures spécifications brutes, la prise en charge du S Pen et une durabilité accrue en présentant aujourd'hui les Galaxy Z Fold3 et Z...

le 13/08/2021, par Jon Philips, IDG NS (adapté par Célia Seramour), 876 mots

Cisco entend réduire la fatigue liée aux vidéoconférences avec Vidcast

Le géant des réseaux Cisco mise sur la vidéo asynchrone pour stimuler la productivité et offrir plus de flexibilité à la journée de travail des employés. Vidcast, la solution de vidéo asynchrone, actuellement...

le 09/08/2021, par Charlotte Trueman, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 788 mots

Webex va progressivement déployer les outils analytiques Personal...

L'entreprise rejoint d'autres fournisseurs de technologies, dont Microsoft et Google, qui utilisent l'analyse de l'activité des employés pour mettre l'accent sur le bien-être et l'équilibre de ces derniers...

le 06/04/2021, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 1009 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Céline Polo

DRH du groupe iliad

"Nous recrutons dans des métiers en tension, en particulier sur l'infrastructure réseau, pour lesquels il y a...