Cisco lance un programme de certification de la communauté des développeurs

le 19/06/2019, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), Réseaux, 668 mots

Cisco lance un programme de certification de la communauté des développeurs

Lancé depuis plusieurs années dans une refonte de son modèle commmercial avec un découplage du logiciel et du matériel, Cisco est, in fine, également amené à remanier son programme de certifications afin de tenir compte de l'émergence d'un environnement réseau orienté logiciel. L'une des plus grandes nouveautés annoncée lors du dernier Cisco Live organisé du 9 au 13 juin à San Diego, Californie, concerne sans doute les certifications professionnelles des développeurs participant à la communauté croissante de développeurs DevNet de Cisco.

Les certifications Cisco Certified DevNet Associate, Specialist et Professional couvriront le développement logiciel pour les applications, l'automatisation, le DevOps, le cloud et l'IoT. Elles s'adresseront également aux développeurs de logiciels et aux ingénieurs réseau qui améliorent leurs compétences logicielles pour développer des applications et des workflows automatisés pour les réseaux opérationnels et l'infrastructure. « Ce changement dans la certification doit rendre compte des compétences essentielles dont devront attester les ingénieurs réseau pour innover et favoriser la disruption dans les activités basées sur le réseau, et offrir l'excellence aux clients », a déclaré Mike Adams, vice-président et directeur général de Learning@Cisco. « Pour être efficace dans ce nouveau monde, chaque professionnel de l'IT a besoin de compétences plus larges, plus approfondies et plus agiles, comme jamais auparavant. Ils doivent aussi avoir la capacité de s'intégrer facilement à une équipe multidisciplinaire comprenant des ingénieurs de réseaux d'infrastructure, des spécialistes DevOps et de l'automatisation, et des professionnels du logiciel ».

De nombreux changements

Les certifications Cisco ont également fait l'objet d'autres changements, en particulier :

- Des certifications simplifiées pour valider les professionnels de l'ingénierie concernées par les certifications Cisco Certified Network Associate (CCNA) et Cisco Specialist ainsi que les certifications Cisco Certified Network Professional (CCNP) et Cisco Certified Internetwork Expert (CCIE) dans les domaines de l'entreprise, du datacenter, des fournisseurs de services, de la sécurité et de la collaboration.

- Aux professionnels plus expérimentés, le CCNP proposera un choix de cinq filières, couvrant les domaines des technologies d'entreprise, dont l'infrastructure et le sans-fil, des fournisseurs de services, des datacenters, de la sécurité et de la collaboration. Les candidats pourront se spécialiser dans un domaine d'intérêt particulier couvert par ces technologies.

- Cisco affirme qu'il supprimera les prérequis à la certification, ce qui signifie que les ingénieurs pourront changer d'option sans avoir à suivre une filière définie.

- Expansion des offres Cisco Networking Academy pour former des professionnels du réseau et des développeurs de logiciels débutants. Les cours prépareront les étudiants aux certifications CCNA et Certified DevNet Associate, les qualifiant ainsi pour des emplois très demandés dans le domaine de l'IT.

Suivre les dernières technologies Cisco

Les nouvelles technologies réseau, comme le réseau basé sur l'intention, le réseau multi-domaines et la programmabilité, modifient fondamentalement les capacités du réseau. Selon Susie Wee, vice-présidente senior et directrice de la technologie chez DevNet, « ces nouvelles technologies permettent aux ingénieurs réseau de créer des solutions basées sur un réseau programmable de façon nouvelle et passionnante ». Toujours selon Susie Wee, « la possibilité d'appliquer les pratiques DevOps au réseau rend le réseau plus agile et permet une automatisation à l'échelle ». Par ailleurs, « le nouveau réseau offre plus qu'une simple connectivité, il peut désormais utiliser des politiques et des intentions pour connecter en toute sécurité des applications, des utilisateurs, des périphériques et des données dans de multiples environnements - datacenter et cloud, campus et succursale, périphérie et matériel », a encore déclaré Mme Wee.

Celle-ci a également annoncé le DevNet Automation Exchange, une communauté qui offrira du code partagé, des meilleures pratiques et des outils technologiques pour les utilisateurs, les développeurs ou les partenaires de distribution intéressés par le développement d'applications d'automatisation. Mme Wee a précisé que dès le lancement, Automation Exchange comportait déjà plus de 50 référentiels de code partagés. « Il est de plus en plus évident que l'automatisation permet de gérer les opérations réseau beaucoup plus efficacement, et la capacité à livre des outils pour développer de meilleures applications est crucial pour l'avenir », a déclaré Zeus Kerravala, fondateur et analyste principal chez ZK Research.

L'option open switch fait son chemin dans les entreprises

L'intégration de commutateurs et de routeurs en marque blanche dans les réseaux d'entreprise n'est pas sans difficultés, mais des déploiements bien dimensionnés et contrôlés peuvent permettre de réaliser des...

le 15/07/2021, par Tom Nolle, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1348 mots

Vilo perturbe le marché des routeurs avec un réseau maillé à 30€...

Comment profiter de l'impressionnante couverture d'un réseau maillé sans avoir à payer de surcoût pour la dernière technologie WiFi ? Vilo Living a, semble-t-il, la solution. Vilo Living n'est peut-être pas...

le 13/07/2021, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 567 mots

Cisco fait face à une concurrence relevée

Malgré tous ses efforts pour s'imposer comme la référence en matière de réseaux d'entreprise, Cisco doit rivaliser avec un groupe de concurrents dont les atouts sont difficiles à surmonter. Voici la liste de...

le 05/07/2021, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1388 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Olivier Pomel

CEO de Datadog

« Intégrer la sécurité aux projets DevOps est évident »